Le Cameroun lancera un dispositif électronique pour lutter contre les accidents de la route

0
989
Signature du contrat de partenariat entre le Ministre camerounais des Transports, Jean Ernest Masséna NGALLÈ BIBÉHÈ, le Directeur général de CAMTRACK, Hilaire TINEN, et le Directeur général de MTN Cameroun, Stephen BLEWETT

Un contrat de partenariat entre le gouvernement camerounais et deux structures privées permettra de lancer un système électronique de gestion et de suivi centralisés du transport interurbain. L’objectif est de lutter contre les accidents de la circulation. 

Le ministère camerounais des Transports a trouvé une solution pour réduire les accidents de la route. Il s’agit d’un dispositif de surveillance qui s’appuie sur le contrôle des paramètres biométriques des conducteurs. Il permet de suivre les autobus par la géolocalisation, la surveillance de l’environnement extérieur et intérieur du véhicule grâce à trois caméras intelligentes embarquées. Le but est de détecter des pratiques dangereuses des personnes au volant telles que la somnolence ou encore l’usage du téléphone. 

Lire aussi : La Banque mondiale finance la réalisation du projet de corridor de transport Cameroun-Tchad

Selon le centre d’informations internet chinois China , avec ces installations, une alerte est déclenchée dans le véhicule. Elle est ensuite transmise à la base des données du ministère des Transports, à la compagnie de transport concernée et dans la salle de contrôle de l’application. 

Lire aussi : Camwater dotera 20 villes de stations d’eau potable cette année au Cameroun

Selon les statistiques de la sécurité routière, 3 275 personnes sont mortes des suites d’accidents de la circulation en 2020 au Cameroun. Les accidents de la route ont fait 7 200 morts entre 2011 et 2017 au Cameroun. 35 % de ces accidents ont été causés par l’excès de vitesse d’après une étude réalisée par le cabinet CYSCOM.