Le Cameroun souhaite réaliser la digitalisation du Dossier médical électronique

0
176
Conservation classique des dossiers médicaux
Le Cameroun recherche l’expertise étrangère pour mettre en œuvre la digitalisation du Dossier médical électronique (DME).

Le gouvernement camerounais recherche l’expertise étrangère pour mettre en œuvre la digitalisation des dossiers médicaux. Le projet est inscrit dans le Plan stratégique national de santé numérique 2020-2024 du ministère de la Santé publique. À un an de la clôture du programme, ce projet n’est pas encore lancé.

La plupart des hôpitaux publics du Cameroun sont confrontés aux problèmes liés à la gestion des dossiers médicaux. Ceux-ci se perdent au cours de l’archivage et les carnets sont toujours d’actualité pour accéder aux soins. Ce problème est justifié par l’absence de la digitalisation notamment du Dossier médical électronique (DME).

Démarrage du projet de la digitalisation du Dossier médical électronique (DME)

La date du lancement du projet n’est toujours pas révélée. Ce projet est sur le point d’être déployé sur l’ensemble du territoire national. Cette information provient des services du ministère de la Santé publique (Minsanté). Ledit projet est adossé sur le Plan stratégique national de santé numérique 2020-2024. Le budget de celui-ci est de 11,337 milliards de Fcfa. Le DME est compté parmi les priorités des Services et les applications.

La société britannique, The Phœnix Partnership (TPP), s’est proposée pour accompagner le Cameroun dans la réalisation de ce système informatique. Cette société est spécialisée dans le développement et la fourniture des logiciels cliniques, dont SystèmOne.

Manque de services et des applications appropriés

Notons que l’objectif d’installer un système national intégré de gestion informatique dans 70% des structures sanitaires en 2024 reste incertain. L’absence des services et des applications appropriés justifie cela. C’est la raison pour laquelle le ministre de la Santé publique Manaouda Malachie s’est rendu récemment à Londres. Au cours de sa visite, il a rencontré des spécialistes de la santé numérique. Il a également échangé avec les acteurs impliqués dans le développement et l’installation du DME au Cameroun.

Lire aussi : Sénégal : 20 organisations fondent « Transform Health Sénégal » pour numériser les données de santé du pays