Le Congo-Brazzaville construira deux barrages hydroélectriques de 331 MW avec le soutien de la Chine

0
1175
Barrages_hydroélectriques
Le Congo-Brazzaville prévoit de construire deux barrages hydroélectriques de 301 MW dans le sud-ouest du pays.

La République du Congo prévoit de construire deux barrages hydroélectriques d’une capacité totale de 331 MW. Les projets seront réalisés par une entreprise chinoise à travers deux partenariats public-privé signés avec le gouvernement congolais.

La République du Congo prévoit de construire deux barrages hydroélectriques d’une capacité totale de 331 mégawatts (MW). Les projets seront réalisés dans le sud-ouest du pays. Les travaux seront exécutés par la China Gezhouba Group Corporation (CGGC), rapporte Le média French People Daily, citant une source proche du ministère de la Coopération internationale.

Lire aussi : RDC : la CORAP préoccupée par les impacts négatifs du projet hydroélectrique INGA 3

Deux barrages d’une capacité respective de 101 et 230 MW

L’un des barrages sera installé à Morala. Il sera doté d’une capacité de 101 MW. Le second, d’une capacité de 230 MW, sera installé à Nyanga, dans le département du Niari. Selon French People Daily, ces deux barrages hydroélectriques seront construits dans le cadre de deux accords de partenariat public-privé. Les accords ont été signés entre le gouvernement de la République du Congo et la China Gezhouba Group Corporation.

Rénovation du barrage hydroélectrique de Liouesso dans le nord-ouest du Congo

La coopération entre le gouvernement congolais et la société chinoise prévoit également la réhabilitation du barrage hydroélectrique de Liouesso. Cet ouvrage est situé dans le département de la Sangha, au nord-ouest du pays. Il a été inauguré en mai 2017.  Ce projet hydroélectrique de Liouesso produit actuellement 19 MW d’énergie. Il a été construit par la société China Gezhouba Group Corporation.

Lire aussi : La RDC lance son premier projet hydroélectrique de Busanga