Le cyclone Batsirai a touché Madagascar et fait des dégâts

0
851
Une image des dégâts, cyclone Batsirai, Madagascar

Le cyclone Batsirai a touché hier la ville de Mananjary sur la côte est de Madagascar. Les autorités ont placé plusieurs régions du pays en alerte rouge cyclonique. 

Madagascar fait face depuis ce samedi au puissant cyclone Batsirai qui charrie avec lui des vents moyens de 165 km/h. On note également des rafales allant à près de 230 km/h et qui ont déjà fait des dégâts « considérables ».  

Selon Météo-Madagascar, le cyclone a perdu de sa puissance dans la nuit, mais des inondations restent à craindre en raison de fortes pluies. « Batsirai s’est affaibli. À 4 heures, son centre est positionné dans le district d’Isandra (Centre). Le vent moyen est baissé à 80 km/h avec des rafales localement de 110 km/h. Il se déplace vers l’ouest à raison de 19 km/h ». 

Lire aussi : Le cyclone Batsirai se dirige vers Madagascar

Premiers dégâts…

Les services de météorologie malgaches ont indiqué que des inondations/crues localisées ou généralisées restent à craindre suite aux fortes pluies. 

Mais déjà, « de nombreuses cases détruites, des arbres tombés qui barrent la route et une ville inondée par la montée de la mer. Des vagues immenses retombent avec beaucoup de force ». C’est ce que décrit le commandant de la compagnie de la gendarmerie de Mananjary. D’après RFI, à 100 km au nord, à Nosy Varika, plusieurs poteaux électriques sont tombés. Plus au sud, à Manakara, les vents et les pluies sont aussi très intenses. Un peu plus de 6 000 personnes ont été déplacées. 

Rappelons qu’avant le passage du cyclone, plusieurs personnes avaient été évacuées dans des écoles, des gymnases et des églises . Batsirai a été classé comme tempête de catégorie 4 par le système mondial d’alerte et de coordination en cas de catastrophe (GDACS).