Le Ghana aura besoin de 5 milliards $ pour résoudre les problèmes d’inondation

0
777
INONDATION-VULNERABILITE
Un investissement de 5 milliards $ sera nécessaire pour lutter contre les inondations récurrentes au Ghana.

Le gouvernement ghanéen travaille à résoudre les problèmes d’inondation qui deviennent récurrents dans la capitale. Des études ont révélé que le pays aura besoin d’un investissement de 5 milliards $ pour lutter contre les inondations.

Le gouvernement ghanéen a annoncé qu’un financement de 5 milliards $ sera nécessaire pour lutter contre les inondations récurrentes dans le pays. Le ministre des Travaux et du Logement, Francis Asenso-Boakye, a donné cette information le week-end dernier. Selon lui, des études ont été menées sur la manière dont les inondations dans le pays pourraient être résolues.

Un phénomène exacerbé par la croissance des villes

« Nous avons entrepris des études sur le problème des inondations récurrentes il y a quelque temps et on nous a dit que cela coûterait à l’État 5 milliards $ pour relever le défi », a-t-il déclaré. Les inondations sont fréquentes dans la capitale Accra, rapporte News Ghana. Le phénomène intervient lorsque la saison des pluies arrive. En outre, la croissance des villes ces dernières années a contribué à aggraver la situation.

Lire aussi : Ghana : 145 millions $ de la Banque mondiale pour améliorer les infrastructures urbaines

Installation d’un système d’alerte précoce aux inondations

Selon le ministre Francis Asenso-Boakye, le gouvernement est déterminé à résoudre le problème des inondations dans le pays.  En effet, un système d’alerte précoce des inondations a été développé pour Accra, indique Francis Asenso-Boakye. Cette technologie permettra de faire une prévision précoce du volume des précipitations. Par ailleurs, le ministre a exhorté la population à soutenir le gouvernement dans la lutte contre ce problème dans le pays.

Lire aussi : Ghana : plus de 4 000 personnes déplacées par des raz de marée