Le Lesotho veut installer 11 mini-réseaux de 1,8 MW

0
840
Ce projet d'installation des 11 mini réseaux impactera la vie de 20.000 personnes et le fonctionnement de 7 centre de santé.

Le Lesotho prévoit de construire 11 mini-réseaux. Le projet est financé par l’initiative de financement de l’électrification. Il est également financé par la Renewable Energy Performance Platform. Chacune de ces institutions a investi 4,4 millions d’euros dans le projet.

L’Initiative de financement de l’électrification et la REPP investissent dans un projet d’énergie au Lesotho. Ces deux organismes sont respectivement financés par l’UE et le Royaume-Uni. Les deux organisations fournissent chacune 4,4 millions d’euros dans le projet. Le programme est dirigé par OnePower (1PWR). L’initiative permettra de construire 11 mini-réseaux au Lesotho.

Avantages des 11 mini-réseaux

Les 11 mini-réseaux auront chacun une capacité de 1,8 MW. Ils permettront à 20 000 personnes d’avoir un accès à l’électricité. Grâce à ces installations, sept centres de santé bénéficieront d’une énergie renouvelable. La construction des mini-réseaux créera environ 7 300 nouveaux raccordements. Ensemble, ces installations produiront jusqu’à 3 480 MW par an. En outre, la mise en place des mini-réseaux permettra de réduire les émissions de CO2 d’environ 2 780 tonnes par an. Environ 100 emplois seront créés pendant la phase de construction, rapporte Esi Africa. Six postes permanents seront créés pendant la phase d’exploitation.

Pour ce projet, 1PWR innovera dans ses systèmes d’alimentation par batterie solaire. Ces équipements ont été conçus et fabriqués en Afrique sub-saharienne. L’entreprise déploiera des compteurs intelligents et des centrales électriques préfabriquées. Ces équipements permettront de construire et de déployer et les systèmes de production.

Lire aussi:

86,72 millions $ de la BAD pour appuyer un projet hydraulique en Afrique du Sud et au Lesotho

Le Lesotho confie la construction de sa première centrale solaire de 20 MW à Scatec

Un projet soutenu par plusieurs investisseurs

1PWR est soutenue par le programme européen GET.invest. Ce soutien lui a permis de financer le développement des mini-réseaux. L’objectif est de permettre un tarif de 0,33 $/kWh. Ce tarif reste très compétitif par rapport aux normes locales.

EDFI Electrifi et REPP ont déjà investi dans le projet 1PWR. Ils sont gérés par Camco Clean Energy. « Il y a deux ans, un prêt REPP a aidé 1PWR à aller de l’avant avec ses projets de construction des premiers mini réseaux  solaires du Lesotho et à transformer la communauté mal desservie de Ha Makebe », a déclaré le directeur général de Camco Clean Energy. En effet, EDFI Electrifi a signé un accord de financement de 100 mille euros avec 1PWR en 2018. Ce financement a permis de réaliser une étude de faisabilité concernant le projet des mini-réseaux. De plus, REPP a accordé un prêt de près de 400 mille euros à 1PWR. Ce financement a permis de financer les premiers mini-réseaux à batterie solaire au Lesotho.

En plus de ce financement, 1PWR a reçu des subventions du Fonds d’équipement des Nations Unies et du PNUD. Elle est également soutenue par Power Africa, EEP Africa et UK AID dans le cadre du programme Transforming Energy Access.

Le taux d’électrification du Lesotho est parmi les plus faibles d’Afrique. Selon les données 2019 de la Banque mondiale, 44,6 % de la population a accès à l’électricité.