Le Malawi lance un appel à l’aide suite aux dégâts causés par la tempête tropicale Ana

0
671
Le passage de la tempête Ana a fait des dégâts face auxquels le Malawi se sent impuissant. Le président maladie appelle la communauté internationale à l'aide.

Le président du Malawi, Lazarus Chakwera a lancé un appel à l’aide après des inondations dévastatrices. Le pays a besoin du soutien de partenaires locaux et internationaux pour se relancer après le passage de la tempête tropicale Ana. 

Le gouvernement du Malawi dit avoir besoin de l’aide pour faire face aux inondations. « Le Mozambique a souffert plus que nous, nous comprenons donc que nous ne sommes pas les seuls à avoir besoin d’aide. Nous sollicitons tout de même le soutien de nos partenaires. Nous ne pouvons pas nous débrouiller seuls ». C’est ce qu’a déclaré le président Lazarus Chakwera. 

Lire aussi : La tempête tropicale Ana fait des ravages au Mozambique, au Malawi et à Madagascar

En effet, le Malawi n’a pas été le seul pays touché par la tempête dans la région. Madagascar et le Mozambique ont également été très impactés. 

Plus de 800 000 personnes touchées au Malawi

Les chiffres du département des affaires de gestion des catastrophes du Malawi indiquent que  la tempête a touché 845 685 personnes de 187 930 ménages. 17 districts sont concernés. On note la mort de 32 personnes et 147 blessées. « J’ai du mal à trouver les mots pour décrire cette catastrophe. Il y a des endroits où les gens n’ont pas encore reçu d’aide parce qu’ils sont devenus inaccessibles », a affirmé Chakwera. 

Lire aussi : Madagascar : la tempête tropicale Ana a inondé Antananarivo et fait 34 morts

D’après CGTN Afrique, 20 autres personnes sont portées disparues dans les districts méridionaux de Chikwawa et Mwanza.