Le Mali se tourne vers d’autres pays voisins pour contourner les sanctions commerciales

0
739
Abdoulaye Diop, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, à la tête de la délégation malienne

Le Mali a obtenu le soutien de la Mauritanie et de la Guinée concernant les sanctions de la CEDEAO. Ces pays sont prêts à aider les Maliens à importer des marchandises. 

Le Mali peut compter sur la Mauritanie et la Guinée pour importer des marchandises. Une délégation de ministres maliens s’est rendue dans ces pays voisins cette semaine pour discuter de l’organisation des échanges commerciaux. 

Cette démarche intervient après les sanctions de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) au Mali. La communauté reproche aux autorités maliennes, leur incapacité à organiser des élections présidentielles à la suite d’un coup d’État militaire en août 2020. 

« La Guinée et la Mauritanie ont réaffirmé leur solidarité active et leur totale disponibilité à soutenir le Mali en ces temps difficiles« . C’est ce qu’a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. D’après Bloomberg, une troisième escale en Algérie a été annulée. Les raisons ne sont pas encore connues. 

Lire aussi : CEDEAO — Mali: l’art du contretemps

Aucune négociation avec la CEDEAO n’est engagée pour le moment

La CEDEAO a annoncé le 9 janvier dernier qu’elle allait geler les avoirs maliens détenus à la banque centrale de la région et par des prêteurs commerciaux dans les États membres. Elle a également suspendu les transactions financières non-essentielles et ordonnées la fermeture des frontières terrestres. La communauté a appelé tous les pays voisins du Mali à faire de même pour faire pression sur le gouvernement dirigé par l’armée. 

Il faut préciser que la Mauritanie n’est pas membre du bloc régional et la Guinée a déjà été suspendue l’année dernière en réponse à un coup d’État dans ce pays. Pour le moment, aucune discussion n’est engagée entre les deux camps. Chaque partie est restée ferme sur sa position.