fbpx
24 C
Cotonou
jeudi 11, août 2022

Le Maroc prévoit de créer un million d’emplois pour les jeunes d’ici 2025

Le Maroc souhaite créer un million d’emplois pour les jeunes d’ici 2025. Pour y parvenir, le pays met en œuvre plusieurs programmes de soutien aux PME et à la formation professionnelle.

Le Maroc ambitionne de créer un million d’emplois pour les jeunes et les femmes d’ici 2025, à travers sa charte de l’investissement. Ce programme permettra la mise en œuvre de plusieurs projets pour renforcer la main-d’œuvre marocaine. Selon le ministre marocain de l’inclusion économique, Younes Sekkouri, le gouvernement entend atteindre cet objectif en partenariat avec les régions.

Une économie dynamisée par la charte de l’investissements

« Nous avons des instances qui permettent de le faire à l’échelle de l’Etat notamment un certain nombre d’agence nous avons des budgets pour le faire et nous avons surtout une volonté de le faire avec les régions parce qu’en définitive les projets de développement se font au niveau local », a déclaré Younes Sekkouri. L’économie marocaine est soutenue à 70% par les très petites et moyennes entreprises. Cependant, les effets de la pandémie Covid-19 sur ces entreprises ont entraîné une baisse de la croissance économique de 6,3% en 2020, rapporte Africa24. En 2021, l’économie du pays s’est améliorée, avec une croissance de 7,4%. Cette progression a été soutenue par la mise en œuvre de la charte d’investissement, indique Younes Sekkouri.

Lire aussi : Le PNUD mène des initiatives au Maroc pour soutenir le développement du tiers-secteur

La formation professionnelle pour renforcer la main d’œuvre

Ce programme soutient le renforcement de la main-d’œuvre marocaine. En effet, à travers la charte d’investissement, le gouvernement forme les jeunes. Cette formation leur permet de travailler au Maroc et à l’international. « La solution, c’est de pouvoir encourager la formation professionnelle avec des circuits de formations qui ne sont pas trop longs pour pouvoir préparer les ressources humaines très rapidement, mais de qualité », a déclaré le ministre de l’inclusion économique.

Le gouvernement marocain entend mettre en place des stratégies pour promouvoir l’emploi salarié à travers des accords avec les syndicats et les employeurs. Les programmes mis en œuvre par les autorités marocaines faciliteront également l’auto-entrepreneuriat chez les jeunes.

Lire aussi : Le Maroc vise la création de 250 000 emplois avec le programme «Awrach»