Le Maroc rouvre son espace aérien après deux mois de fermeture

0
690
Hamid Bentahar, président de la Confédération nationale du tourisme

Une décision qui vise essentiellement à relancer le secteur du tourisme, menacé par la pandémie.

Le Maroc annoncé lundi la réouverture de son espace aérien, après deux mois de fermeture. L’objectif de cette décision est de relancer le secteur du tourisme, mis en veille par la crise sanitaire.

Lire aussi : Le Maroc dispose désormais d’un plan d’urgence de 215 millions $ pour le tourisme

Un ensemble de nouvelles mesures restrictives a été défini pour encadrer la réouverture. Tous les voyageurs sont tenus de fournir une preuve de vaccination contre la Covid-19. Un test PCR négatif de moins de 48 heures doit également être fourni, en plus du pass vaccinal. Enfin, il est possible que les voyageurs soient soumis à de nouveaux tests antigéniques dans les jours suivant leur entrée sur le territoire.

Un secteur touristique dévasté par la pandémie

La Covid-19 a fortement impacté le secteur touristique marocain. Une baisse de 71% des arrivées touristiques a été observée en 2021, par rapport à 2019. 

Cette situation a coûté plus de 90 millions $ à l’économie marocaine. Selon Radio France Internationale (RFI), le gouvernement a lancé un plan d’urgence de 2 millions $ pour préserver les emplois et tenter de sauver le secteur.

Lire aussi: Afrique : une plateforme pour relier les acteurs du tourisme aux bailleurs de fonds

« Depuis cette annonce, ils (les touristes ndlr) ont tous envie de revenir. Les réservations sont en hausse dans toutes les destinations. (…) On travaille avec les autorités la main dans la main pour reconstruire les routes aériennes, une par une, pour retrouver la place qui revient à notre destination de leader du continent africain », a déclaré Hamid Bentahar, président de la Confédération nationale du tourisme, cité par RFI.