Le Rwanda commencera à exporter des semences de céréales vers la RDC et la RCA

0
716
Patrick Karangwa, directeur général du RAB

Le Rwanda exportera désormais différentes variétés de semences de maïs vers la République Centrafricaine (RCA) et la RD Congo. C’est ce qu’a annoncé l’Office rwandais de développement de l’agriculture et des ressources animales (RAB). 

Les semences céréalières rwandaises pourront désormais être exportées vers la RDC et la RCA. « Nous avons déjà commencé la phase d’essai d’adaptabilité des semences dans ces pays. Nous voulons voir comment les semences s’adaptent à l’environnement dans ces pays». C’est ce qu’a fait savoir Patrick Karangwa, directeur général du RAB. 

Il a révélé au New Times, que la RDC est le plus grand marché potentiel, car la plupart des types de sol sont comme ceux du Rwanda.« Ces importations pourraient augmenter le nombre de fournisseurs de semences que nous avons dans le pays». 

Lire aussi: Rwanda : la reprise des activités post-covid19 entraîne un rebond économique (FMI)

Des semences de qualité

Le Rwanda produit, actuellement, 8 875 tonnes métriques de semences de qualité, dont 7 207 tonnes métriques d’hybride de maïs. Selon le RAB, le pays a atteint l’autosuffisance en semences de maïs, de soja et de blé. 

Les exportations vers la RDC et la RCA amélioreront la balance commerciale de Kigali où les importations l’emportent toujours sur les exportations. Le gouvernement importait près de 3 500 tonnes métriques de maïs chaque année. Mais « la production de semences locales a maintenant dépassé la quantité de semences habituellement absorbées sur le marché local. Les efforts se poursuivent pour augmenter le niveau d’utilisation des semences améliorées par les agriculteurs rwandais, ainsi que les possibilités d’exportation de semences dans la région », a conclu Patrick Karangwa.