Le vaccin NmCV-5 contre la méningite a été testé avec succès en Afrique

0
434
Vaccin contre la méningite.
Le vaccin NmCV-5, efficace et abordable contre la méningite a été testé avec succès en Afrique.

Serum Institute of India et l’organisation mondiale de la santé Path ont développé le vaccin NmCV-5 pour protéger contre la méningite. Le vaccin a été testé avec succès en Afrique, nourrissant l’espoir d’éliminer la maladie qui tue 250 000 personnes par an.

Un vaccin efficace et abordable contre la méningite a été testé avec succès en Afrique Le vaccin nommé NmCV-5 est mis au point par le Serum Institute of India et l’organisation mondiale de la santé Path. Il permettra de protéger contre les cinq principales souches de méningocoques présentes en Afrique, dont la souche émergente X. Cette dernière n’a encore aucun vaccin homologué. Le continent pourra ainsi éliminer une maladie qui tue 250 000 personnes par an.

Lire aussi : Niger : 372 000 personnes ciblées par la campagne de vaccination contre la méningite

Un rapport publié hier dans le New England Journal of Medicine, révèle que des essais de vaccins ont été menés auprès de 1 800 personnes âgées de 2 à 29 ans au Mali et en Gambie en 2021. Les tests ont permis aux chercheurs de constater que le NmCV-5 générait une forte réponse immunitaire contre les cinq souches de méningocoques.

Coût élevé des vaccins disponibles

D’après The Guardian, le coût des vaccins disponibles, qui protègent contre quatre souches de méningite, est trop élevé pour la plupart des pays africains. Ces derniers ont pourtant besoin de dizaines de millions de doses. Le vaccin MenAfriVac, lancé en 2010, a permis de réduire considérablement les cas de méningocoque A. Toutefois, les épidémies à grande échelle liées aux autres souches sont fréquentes dans la région. De plus, la protection contre la souche X est importante. Cette souche est capable de se propager rapidement et il n’existe actuellement aucun vaccin pour la prévenir, indique les chercheurs travaillant sur le nouveau vaccin.

L’OMS compte réduire de 50 % le nombre de cas de méningite d’ici 2030

« Nous pensons que le NmCV-5 fournira aux enfants et aux jeunes adultes une protection fiable contre la méningite causée par la bactérie méningococcique en Afrique », a déclaré Ed Clarke, coauteur de l’étude. Selon lui, ce vaccin devrait changer la donne dans la lutte contre la méningite épidémique dans la ceinture de la méningite. L’Organisation mondiale de la santé envisage de réduire de 50 % le nombre de cas de méningite évitables par la vaccination et de 70 % le nombre de décès d’ici 2030.

La méningite est causée par des bactéries ou des infections virales qui enflamment les membranes qui entourent le cerveau et la moelle épinière. Au moins 60 % des décès surviennent en Afrique. L’épidémie touche notamment la « ceinture de la méningite », qui s’étend de la Gambie et du Sénégal à l’ouest jusqu’à l’Éthiopie à l’est.

Lire aussi : Nigeria : Une épidémie de méningite fait 532 cas et 124 décès entre Octobre 2022 et avril 2023