L’Egypte accueillera la prochaine conférence internationale sur le climat (COP27) en 2022

0
800
Abdel-Fattah El-Sisi, Président égyptien

L’actuelle conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP26) à Glasgow, a annoncé que la prochaine session (COP27) aura lieu en Égypte en 2022. La ministre égyptienne de l’environnement Yasmine Fouad, a déclaré que son pays s’appuiera sur le succès obtenu lors de la COP26 pour réussir celle de l’année prochaine. 

La COP27 aura lieu à Charm el-Cheikh en Égypte l’an prochain. Après la désignation de son pays, Yasmine Fouad a invité toutes les parties à se réunir l’année prochaine pour travailler à l’obtention de résultats justes et équilibrés. Selon elle, les efforts doivent permettre de faire face aux impacts du changement climatique. Les conclusions de la COP27 comme celles de la COP26, devraient aider les pays africains à s’adapter rapidement au changement climatique.

Dans son discours à la COP26, le président égyptien Abdel-Fattah El-Sisi a appelé les pays développés à tenir leur engagement de fournir 100 milliards $ par an aux pays en développement pour lutter contre les effets du changement climatique. Il a appuyé la nécessité d’allouer au moins la moitié de tous les financements publics climatiques aux mesures d’adaptation. Le président a également promis que l’Égypte chercherait à renforcer l’action climatique internationale pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris pendant la présidence de son pays à la COP27. 

Rappelons qu’en 2019, l’Égypte a co-présidé une coalition avec le Royaume-Uni sur l’adaptation climatique et la résilience lors du Sommet des Nations Unies sur l’action pour le climat.

Lire aussi : COP26 : désaccord sur la prise en charge des « pertes et dommages » subis par les pays pauvres