Les Etats-Unis octroient 23 millions $ à la Guinée pour renforcer son système de santé

0
869
Séance de signature de l'accord de financement entre Dr. Morissanda KOUYATÉ, Ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Internationale, de l’Intégration Africaine et des Guinéens de l’Étranger et Monsieur Troy FITRELL, Ambassadeur des États Unis d’Amérique en République de Guinée ont procédé à la signature d’une Déclaration.

Les fonds serviront à réorganiser le secteur de la santé, fragilisé par la crise pandémique en cours.

Les Etats-Unis et la Guinée ont conclu mercredi, un nouvel accord de financement. L’enveloppe, d’une valeur de 23 millions $, est destinée à renforcer le dispositif sanitaire du pays.

Lire aussi : Guinée : une campagne de consultation de masse destinée aux personnes âgées

Un soutien de taille aux efforts de vaccination en cours

Les fonds appuieront les dernières réformes lancées pour assainir le secteur de la santé, a indiqué l’Agence guinéenne de presse (AGP). Ils contribueront également à soutenir les efforts de vaccination en cours contre la Covid-19.

Pour rappel, la Guinée a enregistré près de 37 000 cas et 440 décès liés à la Covid-19, depuis le début de la pandémie. Le pays recense en moyenne 9 nouvelles contaminations chaque jour.

Lire aussi : La Guinée déclare la fin de la flambée de Marburg

De nombreux efforts sont fournis par le gouvernement afin de faire progresser la vaccination et empêcher la propagation du virus. Toutefois, les systèmes de santé du pays ont été fragilisés par la pandémie.