Les startups africaines ont levé 1 milliard $ en moins de 2 mois

0
550
Les startups du continent ont levé les mêmes fonds en 21semaines, en 2021 contre 36, en 2020.

Un nouveau record vient d’être battu par les startups africaines. Celles-ci viennent de lever plus de 1 milliard $, en moins de deux mois.

Les startups africaines ont levé 1 milliard $, grâce à plus de 130 transactions au cours des sept premières semaines de 2022. L’information a été révélée par The Big Deal, une plateforme d’information, qui suit l’évolution des startups en Afrique.

Lire aussi : Les startups africaines ont levé 5 milliards $ en 2021

Les startups du continent viennent ainsi d’établir un nouveau record. Il aura fallu 21 semaines en 2021 pour lever le même montant, contre 36 semaines en 2020.

Durant les dernières semaines, deux startups africaines ont effectué des transactions de plus de 100 millions $ chacune. La startup tunisienne InstaDeep a effectué une levée très médiatisée de 100 millions $ en janvier.

Elle a été récemment suivie par la fintech nigériane Flutterwave, qui a obtenu 250 millions $. Cette levée lui a d’ailleurs permis de tripler sa valorisation, en l’espace d’un an.

Une avancée plutôt promettante pour ces startups

Les sommes levées par ces deux entreprises ne représentent qu’un tiers du milliard de dollars obtenu par les startups africaines, note The Big Deal.

Lire aussi : Les startups africaines ont le vent en poupe (Cabinet WSG&R)

Si les transactions se poursuivent au même rythme, elles pourraient battre le record des levées effectuées en 2021, soit près de 5 milliards $.