L’UE accorde 5 millions € d’aide humanitaire supplémentaire au Niger

0
725
L'insécurité alimentaire est grandissante au Niger. Pour soulager un temps soit peu les populations, l'Union européenne alloue une aide humanitaire supplémentaire au Niger.

L’Union européenne (UE) a alloué une aide humanitaire supplémentaire de 5 millions € (environ 3,5 milliards FCFA) au Niger. Ce financement permettra de venir en aide à plus de 2,55 millions de personnes en situation d’insécurité alimentaire. 

L’UE a annoncé dans un communiqué, avoir accordé 5 millions € supplémentaires pour venir en aide aux Nigériens en situation critique. Plus de 2,55 millions de personnes sont visées. Selon le document, « cela représente un niveau record par rapport aux années précédentes ». Le Programme Alimentaire Mondial et l’UNICEF, les agences des Nations Unies, sont les partenaires de l’UE qui mettront en œuvre cette assistance alimentaire. L’initiative s’inscrit dans le cadre du plan d’urgence élaboré par le Gouvernement du Niger pour la période novembre 2021 – mars 2022. 

Malgré la période de récoltes qui s’est achevée récemment, la situation ne semble pas connaître une nette amélioration. 

Causes: climat, conflits et insécurité

D’après l’Agence Nigérienne de Presse , les premières estimations de la campagne agricole indiquent que 6 430 villages agricoles sont déficitaires. Ce qui fait près de 50 % du total. La production céréalière est estimée à 3,5 millions de tonnes et correspond à une baisse de 36% par rapport à la campagne de 2020. Le déficit céréalier brut se chiffre ainsi à 39% par rapport aux besoins des populations. 

Lire aussi : Le Niger veut relancer les activités socio-économiques dans les zones touchées par l’insécurité

« Les facteurs climatiques expliquent en grande partie la mauvaise production. Mais les dynamiques de conflit et l’insécurité ont aussi considérablement entravé l’accès aux champs de culture. Les zones les plus impactées par la crise alimentaire sont en effet les zones où sévissent aussi l’insécurité et les violences contre les populations civiles ». C’est ce qu’a affirmé le communiqué de l’UE. 

Notons qu’en 2021, l’UE a alloué un montant total de 39,06 millions € d’aide humanitaire au Niger. L’aide soutient les personnes touchées par les conflits et l’insécurité. Elles reçoivent un abri, un accès aux soins de santé, à la nutrition, à l’eau potable et à l’éducation.