L’UE annonce un investissement de 5,4 millions € pour le renforcement des capacités des enseignants au Nigéria

0
236
Illustration-Renforcement des capacités des enseignants
L'UE annonce un investissement de 5,4 millions € pour le renforcement des capacités des enseignants au Nigéria.

Jutta Urpilainen, la commissaire européenne chargée des partenariats internationaux annonce que l’Union européenne (UE) prépare un investissement de 5,4 millions d’euros dans le secteur de l’éducation du Nigeria. Le financement principalement à assurer le renforcement des capacités des enseignants.

L’union Européenne a annoncé un nouvel investissement dans le secteur de l’éducation au Nigéria. L’institution a récemment réalisé un décaissement de 40 millions d’euros pour l’éducation et l’autonomisation des jeunes dans le nord-ouest du Nigeria. La nouvelle promesse, soit les 5.4 millions d’euros annoncés dernièrement, se concentrera sur la formation des enseignants. Les différentes réalisations de l’union européenne au Nigéria témoignent de l’engagement de l’institution à  garantir l’accès à une éducation de qualité dans la région.

Lire aussi : Pénurie d’enseignants en Afrique de l’Ouest : les recommandations de l’UNESCO pour sauver l’éducation

Le programme d’intervention pour l’éducation et l’autonomisation au Nigéria

Les divers investissement de l’Union européenne au Nigéria s’inscrivent  e cadre du programme d’intervention pour l’éducation et l’autonomisation des jeunes dans le nord-ouest du pays. L’institution, par le biais de l’initiative Global Gateway s’assure à faciliter la réalisation des objectifs de ce programme. Le nouveau financement servira à réaliser le renforcement des capacités des enseignants dans la même partie du pays.

« Ce volet est complété par un programme distinct de 5,4 millions d’euros que nous avons signé aujourd’hui et qui est destiné aux enseignants afin de renforcer leur résistance et leurs capacités dans des environnements difficiles » explique la commissaire européenne chargée des partenariats internationaux. Selon elle, l’investissement est s’allie à l’engagement de l’UE de réduire le nombre élevé d’enfants non scolarisés dans la région du nord-ouest du Nigeria. En janvier dernier, l’institution annonçait un financement de 100 millions d’euros pour aider les pays africains à augmenter leur nombre d’enseignants qualifiés. L’objectif étant d’atteindre le quota minimal d’au moins un enseignant qualifié par salle de classe. Au- delà du Nigeria, c’est dans toute l’Afrique que l’UE veut renforcer les capacités des enseignants et assurer de meilleurs conditions à l’éducation.

Lire aussi : Insécurité au Burkina Faso : plus d’un million d’enfants privés d’éducation

Lire aussi : La Banque mondiale octroie 50 millions de dollars à l’Angola pour la transformation du secteur de l’éducation