L’UE fournira 175 millions € pour aider 8 pays d’Afrique occidentale et centrale

0
937
Janez Lenarčič, commissaire de l'Union européenne chargé de la gestion des crises

L’Union européenne fournira 175 millions € d’aide humanitaire aux pays d’Afrique de l’Ouest et du centre. Ce budget bénéficiera à 8 pays des deux régions. Il s’agit du Burkina Faso, du Cameroun, de la République Centrafricaine, du Tchad, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Nigeria.

L’Union européenne prévoit de débloquer 175 millions € en 2022 pour soutenir les personnes vulnérables en Afrique de l’Ouest et Centrale. Ce budget sera investi dans des projets humanitaires dans 8 pays.

Sur ce financement, 23,5 millions € seront alloués au Burkina Faso, 16 millions € au Cameroun, 17 millions € à la République Centrafricaine et 26,5 millions € au Tchad. Ce financement bénéficiera aussi au Mali (25 millions €), à la Mauritanie (8,5 millions €), au Niger (24 millions €) et au Nigeria (34 millions €).

Une région affectée par des crises humanitaires complexes

« L’aide de l’UE sera utilisée pour soulager les besoins fondamentaux, notamment par la fourniture d’une aide alimentaire, sanitaire et de protection, ainsi que par un meilleur accès à l’eau potable », a déclaré le commissaire chargé de la gestion des crises, Janez Lenarčič. Selon lui, les populations d’Afrique de l’Ouest et centrale sont affectées par des crises humanitaires complexes.

Lire aussi: L’UE accorde 5 millions € d’aide humanitaire supplémentaire au Niger

Ces régions font face aux violations des droits des enfants et les conflits. Ces crises sont exacerbées par une crise alimentaire, des catastrophes naturelles, le changement climatique et la pandémie de COVID-19. « En 2021, plus de 35,2 millions de personnes dans la région ont eu besoin d’une aide d’urgence », indique la Commission européenne.

Aider à relever les défis humanitaires

L’aide de l’UE soutiendra les personnes touchées par le conflit et les communautés accueillant des personnes déplacées. Ce financement permettra de protéger les personnes vulnérables. Il soutiendra le respect des droits humains, précise la Commission européenne. Grâce à cette aide, l’UE prévoit de soutenir les mesures prises pour faire face aux crises alimentaires et à la malnutrition aiguë chez les enfants.

Lire aussi : Cameroun : 60 millions $ nécessaires pour aider les personnes déplacées par les violences

Selon la Commission européenne, le financement contribuera à renforcer les services de base pour les populations les plus vulnérables. Il permettra notamment de fournir des soins de santé et une éducation aux enfants pris dans des crises humanitaires. Ce financement s’inscrit dans le cadre d’un soutien plus large de l’UE à l’Afrique de l’Ouest. Cela inclut les contributions de Team Europe à la réponse mondiale au coronavirus. Selon la Commission européenne, l’aide de l’UE s’inscrit dans le cadre du soutien à l’effort de distribution de vaccins à travers l’initiative COVAX.