fbpx
24.9 C
Cotonou
samedi 1, octobre 2022

L’USAID fournit une aide humanitaire supplémentaire de 116 millions $ au Mozambique

À lire absolument

L’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), a fourni une aide supplémentaire de 116 millions $ au Mozambique. Ce financement permettra de faire face aux effets des conflits et à l’insécurité alimentaire.

L’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), débloque une aide supplémentaire de 116 millions $ au profit du Mozambique. Ces fonds permettront de répondre aux besoins du pays, dont l’insécurité alimentaire. L’annonce a été faite par le sous-secrétaire d’État à la sécurité civile, à la démocratie et aux droits de l’homme, Uzra Zeya. Le nouveau financement porte l’aide humanitaire des États-Unis à 167 millions $ pour l’exercice 2022. Sur ce total, 158 millions $ proviennent de l’USAID.

106 millions $ pour faire face aux effets du conflit dans le nord du Mozambique

Sur le financement américain, 106 millions $ permettront aux partenaires de répondre aux besoins humanitaires issues des effets dévastateurs du conflit en cours dans le nord du Mozambique et du cyclone tropical Gombe. « Le conflit a entraîné le déplacement d’environ 800 000 Mozambicains, et le cyclone tropical Gombe a aggravé les difficultés auxquelles les habitants du nord du pays étaient déjà confrontés », indique un communiqué de l’USAID. Les partenaires de l’agence se serviront de ces fonds pour fournir une aide alimentaire et nutritionnelle. Ils auront à répondre aux besoins en matière de soins de santé, d’eau, d’assainissement, d’hygiène, d’agriculture et d’autres secours essentiels.

Lire aussi : Mozambique : plus de 700 000 personnes touchées par le cyclone Gombe, selon l’OIM

10 millions $ pour soutenir le secteur de l’agriculture

Par ailleurs, 10 millions $ seront consacrés à l’aide au développement du Mozambique. Ces fonds font partie des 760 millions $ annoncés par le président américain, Joe Biden, pour lutter contre les effets de la hausse des prix des denrées alimentaires, des carburants et des engrais due à la guerre en Ukraine. Ce financement supplémentaire permettra à l’USAID d’aider les petits exploitants agricoles à mettre en œuvre des pratiques agricoles intelligentes et durables. L’agence fournira aux agriculteurs, l’accès aux semences améliorées. Elle envisage de lancer un fonds de défi pour encourager les entreprises agroalimentaires locales à tester et à étendre de nouveaux modèles commerciaux. Le Fonds aidera aussi les entreprises à adopter des technologies innovantes.

Lire aussi : Les États-Unis et le Mozambique renouvellent leur engagement à préserver les forêts et la faune

À la une