Madagascar a débuté les évacuations avant l’arrivée du cyclone Batsirai

0
951
Le cyclone Batsirai a été classé comme tempête de catégorie 4 par le système mondial d’alerte et de coordination en cas de catastrophe. Les autorités mettent déjà des dispositifs en place pour amortir les éventuelles conséquences du passage de cette tempête.

Le cyclone Batsirai devrait frapper Madagascar samedi après-midi. Pour éviter des pertes en vies humaines, des opérations d’évacuation d’urgence de la population ont été lancées par le gouvernement. 

Le gouvernement de Madagascar a débuté les évacuations des populations dans la partie Est du pays face à la menace du cyclone Batsirai. D’après Madagascar Tribune, le ministère de la Population et le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) ont déjà pris plusieurs dispositions pour faire face au phénomène. Ils ont préparé des vivres pour apporter une assistance immédiate aux populations qui seront touchées. 

Lire aussi : Le cyclone Batsirai se dirige vers Madagascar

Les arbres qui menacent de tomber ont été coupés dans les districts comme Fénérive Atsianana et Soanierana Ivongo. Des réunions avec les autorités locales ont été menées dans d’autres régions et districts comme Amoron’i Mania, Vatomandry, Toamasina pour trouver des solutions de prévention. 

Lire aussi : La FAO soutient le lancement de la campagne agricole dans le sud de Madagascar

Le cyclone a été classé comme tempête de catégorie 4 par le système mondial d’alerte et de coordination en cas de catastrophe (GDACS). La zone d’impact direct attendue du cyclone Batsirai s’étend de Sainte-Marie (région Analanjirofo) à Manakara (région Fitovinany) dès ce 5 février.