Madagascar : La Banque mondiale accorde un financement additionnel de 100 millions $ pour améliorer les infrastructures routières

0
604
infrastructures routières.
La Banque mondiale fournit un financement supplémentaire de 100 millions $ à Madagascar pour améliorer les infrastructures routières.

La Banque mondiale accorde 100 millions $ à Madagascar pour améliorer les infrastructures routières. Ce financement fait partie du projet de développement durable du secteur routier.

Le ministère de l’économie et des finances de Madagascar a annoncé hier l’octroi d’un financement supplémentaire de 100 millions $ par la Banque mondiale pour financer le secteur routier. Ces fonds permettront d’améliorer les infrastructures routières dans le pays. Le financement a été approuvé le 8 mars dernier, dans le cadre du projet de développement durable du secteur routier à Madagascar.

Lire aussi : Madagascar : La construction de la première autoroute débute pour un coût de 924 millions $

Madagascar a déjà reçu 200 millions $ en 2021

Le gouvernement malgache a déjà reçu un premier financement de 200 millions $ de la Banque mondiale en 2021. Ce montant devrait servir à entretenir les routes. Selon le French People Daily, les coûts d’entretien des routes sont estimés à 300 millions $ par an.

Entretien de 1 200 km de routes principales

Le projet de développement durable du secteur routier à Madagascar prévoit d’entretenir environ 1 200 km de routes principales. Le projet assurera la longévité, la sécurité et la résilience climatique des routes.

Depuis 2020, le gouvernement malgache signale la détérioration accélérée des routes principales. Cette situation est due aux catastrophes naturelles et au poids des véhicules qui ne respecte pas la loi en vigueur.

Lire aussi : Madagascar : Un prêt de 200 millions $ d’Afreximbank pour financer des projets routiers