Madagascar : 36,5 millions $ du Fonds OPEP pour la transition vers la cuisson propre

0
469
Cuisson propre
Madagascar obtient un financement de 36,5 millions $ pour financer son programme de transition vers la cuisson propre.

Le Fonds de l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) a accordé un financement de 36,5 millions $ à Madagascar. Les fonds financeront le programme national de transition vers la cuisson propre.

Le Fonds de l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) pour le développement international a approuvé un financement de 36,5 millions $ pour Madagascar. Ce financement est destiné au programme national de transition vers la cuisson propre. Il est composé d’un prêt et d’une subvention d’un montant de 1,5 million $, rapporte Xinhua

200 000 ménages bénéficieront du projet

Selon le Fonds OPEP, le financement permettra à 200 000 ménages malgaches de cuisiner grâce aux sources moins polluantes. Il contribuera à replanter 1 500 hectares de forêt. Madagascar est l’un des pays les plus vulnérables au changement climatique. La grande île est confrontée à une déforestation massive due à l’utilisation du bois comme source d’énergie pour la cuisson.

Lire aussi: Madagascar subit l’une des premières famines liées aux dérèglements climatique dans le monde

Encourager l’utilisation de différentes méthodes de cuisson propre

Le programme national de transition vers la cuisson propre devrait permettre de faire évoluer les habitudes de cuisson des ménages malgaches. Le projet a pour objectif d’encourager l’utilisation de différents modes de cuisson moins polluants.

Le financement du Fonds OPEP fait partie d’une enveloppe globale de 500 millions $. Ce montant est destiné à plusieurs pays confrontés à des défis alimentaires, énergétiques et climatiques.

Lire aussi: Madagascar : 12,4 millions $ de l’USAID pour aider les PME engagées dans la conservation de l’environnement