Madagascar : Plus de 4 millions d’enfants ciblés par une campagne de vaccination contre la rougeole

0
560
Vaccination-rougeole
Le Madagascar a lancé, lundi, une campagne de vaccination contre la rougeole pour protéger plus de 4 millions d’enfants de moins de 5 ans.

Une campagne de vaccination contre la rougeole a été lancée lundi dans l’est de Madagascar. Cette opération cible plus de quatre millions d’enfants, a annoncé mardi le ministère de la Santé.

Une campagne de vaccination contre la rougeole lancée à Madagascar cible plus de quatre millions d’enfants. L’information a été donnée hier par le ministère de la Santé publique. La campagne a été lancée lundi dans l’est du pays. L’opération coïncide avec la Semaine de la santé de la mère et de l’enfant (SSME) à Madagascar. Elle durera jusqu’au 22 mai.

La campagne prévoit l’administration des doses de vitamine A aux enfants

Cette campagne de vaccination de routine et de rattrapage cible 95% des 4 355 433 enfants âgés de 0 à 59 mois dans les 119 districts du pays, rapporte French People Daily. Elle concerne également les enfants qui ont déjà été vaccinés en routine et les enfants qui ont manqué leur dose de vaccin. Environ 4 645 796 doses de vitamine A seront administrées aux enfants du pays, a précisé le ministère de la Santé.

Lire aussi : La Guinée lance une campagne de vaccination contre la rougeole et la méningite

Une couverture vaccinale de 95% permettrait de lutter contre la rougeole

Les organisations internationales de la santé considèrent la rougeole comme l’une des maladies les plus contagieuses. Elle est l’une des principales causes de décès chez les enfants. L’Unicef et l’OMS estiment qu’une couverture vaccinale d’au moins 95% de la population avec deux doses de vaccin protégerait les enfants contre la rougeole.

Selon l’OMS, les cas de rougeole ont augmenté de 400% en Afrique au cours du premier trimestre 2022. Cela est dû aux effets de la pandémie de Covid-19, qui ont ralenti l’administration des doses de vaccin.

Lire aussi : Les cas de rougeole ont augmenté de 400% en Afrique au cours du premier trimestre 2022 (OMS)