fbpx
24.9 C
Cotonou
samedi 1, octobre 2022

Malawi : 20,2 millions $ pour augmenter la production alimentaire

À lire absolument

Le Malawi bénéficie d’une subvention de 20,2 millions $ du Fonds africain de développement, le guichet concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement. Cette subvention aidera le pays à accroître sa production alimentaire.

Le Fonds africain de développement, le guichet concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), a accordé un financement de 20,2 millions $ au Malawi. Cette subvention permettra d’augmenter la production alimentaire du pays. Le projet s’inscrit dans le cadre de la Facilité africaine de production alimentaire d’urgence du Groupe de la BAD, dotée de 1,5 milliard $.

500 000 ménages bénéficieront de 2 500 tonnes de semences et de 70 000 tonnes d’engrais

Le projet s’appuiera sur les systèmes de distribution de semences et d’engrais existants au Malawi. Le financement de la BAD permettra de fournir 2 500 tonnes de semences de céréales et de légumineuses certifiées et résistantes au climat et 70 000 tonnes d’engrais à près de 500 000 ménages agricoles, indique un communiqué de la BAD. Près de 300 000 agriculteurs bénéficieront d’un système de garantie géré par le Mécanisme africain de financement du développement des engrais.

Le projet fournira deux sacs de 50 kilogrammes d’engrais à chaque ménage agricole bénéficiaire. Ils recevront également 5 kilogrammes de semences hybrides et à maturation rapide de maïs, de riz et de sorgho. Les agriculteurs recevront également 2 kilogrammes d’arachides et de haricots, ou des sacs de 3 kilogrammes de soja, de niébé et de pois d’Angole. Ils bénéficieront de ces intrants en fonction de leur choix.

Lire aussi : La BAD approuve la facilité africaine de production alimentaire d’urgence de 1,5 milliard $

Formation aux méthodes de collecte de données agricoles

En outre, le projet travaillera en partenariat avec le programme Technologies pour la transformation de l’agriculture africaine. Cette collaboration permettra de former 1 000 agents de vulgarisation à l’agriculture du changement climatique et aux méthodes de collecte de données agricoles utilisant les nouvelles technologies. Pour cette activité, 300 motos seront mises à disposition. En outre, 300 tablettes électroniques seront attribuées aux agents qui collectent des données auprès de groupes d’agriculteurs. La base de données du programme gouvernemental d’intrants abordables permettra d’identifier environ 700 000 nouveaux bénéficiaires. Le programme est chargé de la mise en œuvre du projet.

Au Malawi, l’agriculture représente environ 30 % du PIB et 75 % des recettes d’exportation. Selon la BAD, près de 90 % des cultures sont pratiquées par des petits exploitants qui utilisent des engrais.

Le Malawi, comme d’autres pays africains, a été durement touché par la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Le conflit a provoqué une flambée des prix du carburant et des denrées alimentaires et une pénurie de devises étrangères.

Lire aussi : Malawi : 9,25 millions $ de la BAD pour renforcer la résilience aux chocs climatiques

À la une