Le Malawi fait face à l’une des pires épidémies de choléra de son histoire

0
661
Choléra
L’UNICEF lance un appel de fonds de 150 millions $ pour faire face à l'épidémie de choléra dans onze pays africains.

L’épidémie de choléra la plus meurtrière de l’histoire du Malawi remonte en 2001. Elle avait fait près de 1000 morts selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Le Malawi est actuellement confronté à l’une des pires épidémies de choléra de son histoire. La maladie sévit dans le pays depuis mars 2022 et a déjà fait 625 morts à ce jour.

La situation s’est notamment aggravée en novembre dernier avec la saison des pluies qui ont entraîné des inondations dans certains districts. Des milliers de personnes se sont déplacées vers d’autres régions du pays, s’exposant ainsi aux problèmes d’accès à l’eau potable, à l’assainissement et de manque d’hygiène.

Lire aussi : L’Éthiopie aura besoin de 400 millions $ pour éliminer le choléra d’ici 2028

Le taux de létalité du choléra au Malawi est actuellement estimé à 3,4 %. L’augmentation continue du nombre d’infections a entraîné un épuisement des stocks de vaccins. Le gouvernement a été contraint de retarder la réouverture des écoles dans les villes les plus touchées telles que Lilongwe et Blantyre.

Des protocoles sanitaires ont été lancés par le ministère de la Santé pour contenir la propagation de la maladie. La dernière épidémie de choléra aussi meurtrière qu’a connue le pays a été la pire de son histoire. Elle a débuté en avril 2001 et a fait 968 morts selon l’OMS.

Lire aussi : La société sud-africaine Biovac signe un contrat pour développer et fabriquer un vaccin oral contre le choléra

Fidèle DJIMADJA