Malawi : Construction de 75 laboratoires TIC dans les écoles secondaires du pays cette année

0
314
Illustration - Laboratoire TIC
Malawi : Construction de 75 laboratoires TIC dans les écoles secondaires du pays cette année dans le cadre du projet « Connect-a-School »

Le gouvernement du Malawi a lancé en août le projet « Connect-a-School ». La première phase du projet est consacrée à la construction de 500 laboratoires TIC dans les écoles secondaires d’ici 5 ans. L’objectif de ce projet est d’assurer l’accès aux nouvelles technologies à tous les écoliers et élèves du Malawi.

Remédier au manque d’infrastructures technologiques et physiques dans les écoles

75 laboratoires TIC seront bientôt construits dans des écoles secondaires sélectionnées à travers le pays. Cette annonce a été faite par l’Autorité de Régulation des Communications du Malawi (Macra), en collaboration avec le ministère de l’Education. Le but principal selon la Macra est de pallier le manque d’infrastructures technologiques et physiques dans les écoles. Par ailleurs, l’initiative vise à promouvoir l’inclusion numérique.

Au total, 241 écoles secondaires sur 1 610 dispensent des cours d’informatiques à cause du manque d’infrastructures technologiques et physiques. « La Macra, par l’intermédiaire du Fonds de service universel (USF), construira 100 laboratoires TIC par an au cours des cinq prochaines années dans le cadre de la phase 1 du projet « Connect-a-School » du ministère », a indiqué Chomora Mikeka, directeur de la science, de la technologie et de l’innovation au ministère de l’Education.

Les instituts de formation des enseignants bénéficieront dans le cadre du même projet des équipements TIC et de compétences numériques. La finalité est de permettre aux enseignants d’utiliser et d’entretenir les technologies qui seront installées dans les laboratoires TIC.

Doter les écoles d’une technologie de pointe

L’initiative Connect-a-School est un projet de cinq ans en partenariat avec le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), Airtel Malawi. À ceux-ci, s’ajoute le ministère de l’Education. L’initiative vise à fournir aux écoles une technologie de pointe et à les équiper d’une télévision intelligente. Par ailleurs, elles seront dotées de tablettes et d’une connexion Internet gratuite.

La mise en place de ces laboratoires TIC diminuera à long terme la fracture numérique dans le pays. Grâce à ces laboratoires les étudiants auront accès aux technologies modernes. Ces dernières optimiseront leurs possibilités d’apprentissage en les préparant à l’ère numérique.

Lire aussi : République du Congo : Airtel Africa et l’UNICEF s’associent pour stimuler l’apprentissage numérique dans les écoles

Lire aussi : La Tunisie s’engage à connecter 3 300 écoles à l’Internet à haut débit au cours de l’année scolaire 2023-2024