Mali : reprise des combats entre l’armée et les rebelles dans la région de Kidal

0
268
Armée malienne
Ce samedi 11 novembre, les combats ont repris entre l'armée malienne et la rébellion touareg dans le nord du Mali.

Dans le nord du Mali, les combats ont repris ce samedi 11 novembre entre l’armée malienne et la rébellion touareg. La reprise des opérations sur le terrain a pour but de sécuriser tout le territoire national.

Selon plusieurs responsables militaires, l’armée malienne mène depuis samedi des combats contre la rébellion touareg dans la région de Kidal, dans le nord du pays. Cette offensive pourrait être le début de la bataille annoncée pour la ville, bastion des séparatistes et enjeu majeur de souveraineté pour l’État central. 

Lire aussi : Mali : la MINUSMA achève son retrait à Kidal dans le cadre de son départ du pays

Armée et rébellion affirment avoir pris le dessus

Les combats débutent pendant que l’armée se rapprochait de Kidal pour ce qui pourrait être le début de la bataille dans la ville. Armée et rébellion ont affirmé avoir pris le dessus sur leur adversaire. Selon des élus locaux des avions de l’armée ont volé en direction de Kidal et des soldats ont quitté Anéfis, à environ 110 km au sud, avec des armes lourdes. Selon un second élu local, « Les combats ont repris près de Kidal. On entend des bruits de roquette ».

Quant aux rebelles séparatistes, ils ont fait couper vendredi le réseau de téléphone à Kidal. Cette action pourrait bien être une anticipation d’une offensive de l’armée. Depuis le cesser le feu accepté en 2014, la rébellion touareg a repris les armes en août dernier. Kidal, le foyer historique des insurrections indépendantistes et carrefour sur la route de l’Algérie, s’attend à une confrontation depuis cette reprise en Aout.

Lire aussi : Mali : Kidal, bastion de la rébellion, tombe sous le contrôle des forces armées