Maroc : 1 entreprise sur 4 a suspendu ses activités à cause de la Covid-19

0
627
Au Maroc, la crise de la Covid-19 a fait perdre jusqu'à 50% de chiffre d'affaires à près de la moitié des entreprises.

Les effets de la pandémie de Covid-19 perdurent sur l’économie marocaine. En 2021, plus d’une entreprise sur quatre a dû fermer ses portes, réduisant les activités productrices de richesse. 

28% des entreprises marocaines ont suspendu leurs activités en 2021. Cet arrêt a été observé sur une durée moyenne de 143 jours par entreprise concernée. La situation a été plus critique au niveau des très petites entreprises (TPE) et des petites et moyennes entreprises (PME). 30% des premières et 27% des suivantes été contraintes de fermer leurs portes au cours de l’année écoulée. Cela ressort d’une enquête réalisée par le Haut-Commissariat au Plan (HCP). Les auteurs de l’étude expliquent que cette situation était due aux effets persistants de la pandémie de Covid-19. 

Lire aussi : Afrique de l’Ouest : un partenariat pour financer les PME touchées par la Covid-19

Les secteurs les plus touchés en 2021 sont : l’hébergement, les arts et spectacles, et la construction, rapporte Infomédiaire . Le rapport indique que toutes les entreprises marocaines ont été touchées par la crise de Covid-19, d’une manière ou d’une autre. Elles ont toutes enregistré une baisse de leurs activités en 2021. Pour 43% d’entre elles, cette diminution était supérieure à 50%. Étaient notamment concernés, les acteurs intervenant dans la restauration et les loisirs. 

Lire aussi: G5 Sahel : la BAD lance le projet d’appui à la résilience des entreprises des jeunes

La chute des activités économiques a entraîné une régression des recettes, -54% pour les TPE, -51% pour les PME, et -43% pour les grandes entreprises. La situation devrait cependant changer en 2022 d’autant plus que les autorités sont beaucoup plus soucieuses de la relance économique. 

Fidèle DJIMADJA