Maroc : 87 millions € de la BAD pour élargir la protection sociale

0
492
BAD
La BAD approuve 87 millions € pour soutenir le Programme d'appui à la généralisation de la couverture sociale au Maroc.

La Banque africaine de développement accorde un financement de 87 millions € au Maroc. Ce montant servira à financer le Programme d’appui à la généralisation de la couverture sociale.

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un financement de 87 millions € pour le Maroc. À travers ce financement, la Banque entend soutenir la mise en œuvre du Programme d’appui à la généralisation de la couverture sociale. Cette initiative permettra d’étendre la protection sociale, notamment à la petite enfance, aux jeunes et aux travailleurs indépendants, indique un communiqué de la BAD.

Améliorer l’offre de soins de santé

« La protection sociale est un axe majeur de nos interventions sur le Contient. Au service du bien-être des populations, ce nouveau programme protège en même temps qu’il libère leur potentiel et améliore la qualité du capital humain », a déclaré Martha Phiri, directrice du département du capital humain, de la jeunesse et du développement des compétences de la BAD. Le programme réorganisera la prestation des soins de santé et améliorera le capital humain. L’objectif est de catalyser de nouveaux investissements dans les infrastructures de santé, d’améliorer le climat des affaires et d’accélérer la reprise économique, indique la BAD.

Lire aussi : Maroc : 500 millions $ pour réduire les risques sanitaires liés au changement climatique

11 millions de travailleurs indépendants bénéficieront du programme

Le programme profitera à 11 millions de travailleurs indépendants, dont 1,6 million d’agriculteurs, y compris leurs personnes à charge, indique le directeur national de la BAD pour le Maroc, Achraf Hassan Tarsim. Il couvrira également 7 millions d’enfants et de jeunes. Grâce à cette initiative, 5 millions de travailleurs indépendants seront assurés. Le projet permettra à 20% des travailleurs du secteur informel de migrer vers des emplois formels, durables et plus stables, a déclaré Achraf Hassan Tarsim.

La BAD et le Maroc entretiennent des relations depuis plus de 50 ans. La BAD a déjà investi plus de 12 milliards $ dans le Royaume. Ces financements couvrent les secteurs de la santé, de l’agriculture, de l’énergie, de l’eau, des transports, du développement humain et des finances.

Lire aussi : La BAD mobilise 1 milliard $ pour soutenir l’économie marocaine