Le Maroc installe son premier système de production d’hydrogène vert

0
757
Maroc-hydrogène-vert
Le Maroc se dote de son premier système de production d'hydrogène vert à partir d'un électrolyseur et de panneaux solaires photovoltaïques.

Le Maroc a installé son premier système de production d’hydrogène vert. Ce projet est le résultat d’une collaboration entre l’Institut de Recherche en Énergie Solaire et Nouvelles Énergies (IRESEN) et l’Université Polytechnique Mohamed VI (UM6P).

Le Maroc a mis en place son premier système de production d’hydrogène vert. Le projet a été mis en œuvre par l’Institut de recherche sur l’énergie solaire et les énergies nouvelles (IRESEN) et l’Université polytechnique Mohamed VI (UM6P). Il fait partie de l’initiative « Power-to-X », un programme durable pour la production de carburant synthétique et le stockage d’énergie à long terme au Maroc, rapporte Atalayar.

Le projet produira de l’hydrogène sans carbone

Ce premier système produira de l’hydrogène sans carbone à partir d’un électrolyseur et de panneaux solaires photovoltaïques. Il permettra la production d’autres produits tels que l’ammoniac, le méthane et les carburants verts. Ce projet « jouera un rôle clé dans la formation et le développement des compétences du personnel de l’IRESEN, l’UM6P et de leurs partenaires dans l’écosystème de l’hydrogène au Maroc », indique l’IRESEN. Il favorisera ainsi l’investissement et la recherche d’étudiants, de techniciens, d’ingénieurs et de cadres des secteurs public et privé.

Lire aussi : Maroc : le gouvernement et l’IRENA signent un accord pour l’hydrogène vert

Le Maroc entend répondre à la demande énergétique de l’Europe

Cette infrastructure d’énergie renouvelable permettra au Maroc de se positionner comme un pays potentiel pour produire de l’hydrogène vert à faible coût. Elle aidera le pays à répondre à la demande énergétique de l’Europe. Ce continent est à la recherche d’alternatives pour soutenir sa sécurité énergétique.

Le Maroc portera la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique à 80% d’ici 2050

Selon un rapport de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), le Maroc aura le troisième coût le plus bas pour la production d’hydrogène vert d’ici 2050. Cette projection pourrait se réaliser puisque le Royaume occupe la troisième place dans le classement des énergies renouvelables, derrière la Chine et le Chili. En outre, le pays travaille à accroître ses capacités dans le domaine des énergies renouvelables. D’ici 2050, le Maroc prévoit de produire 80 % de son mix énergétique à partir d’énergies renouvelables et d’atteindre zéro émission nette.

Lire aussi : Six pays africains lancent une Alliance pour l’hydrogène vert en Afrique