Maroc : La BAD accorde un financement complémentaire de 57 millions € au projet Nador West Med

0
711
bad-finacement-additionnel-nador-west-med-
La BAD accorde un nouveau financement de 57 millions d’euros pour le projet portuaire Nador West Med au Maroc.

La BAD a approuvé un financement supplémentaire de 57 millions € pour financer la construction du complexe portuaire de Nador West Med au Maroc. Le projet en construction a déjà bénéficié d’un premier versement de la banque en 2015.

La Banque africaine de développement (BAD) accorde un financement supplémentaire de 57 millions € au Maroc. Ce montant permettra de financer la construction du complexe portuaire de Nador West Med. La Banque avait alloué un financement de près de 113 millions € au Maroc dans le cadre de ce projet en 2015, indique un communiqué de la BAD.

Le projet portuaire comprend la construction de deux terminaux

« Le projet porte sur la construction de deux terminaux à conteneurs équivalents vingt pieds, de trois millions, d’un poste vrac spécialisé de quatre millions de tonnes et d’un terminal marchandises diverses de 33 millions de tonnes », indique le communiqué. Nador West Med permettra d’accroître la compétitivité logistique de l’économie nationale et de sécuriser l’approvisionnement du pays en hydrocarbures. « Au carrefour d’importantes routes de transport de conteneurs et d’hydrocarbures, la construction de cette nouvelle infrastructure portuaire en eaux profondes, consolide la présence du Royaume du Maroc sur les voies maritimes mondiales », a déclaré Mohamed El Azizi, directeur général de la BAD pour l’Afrique du Nord.

Lire aussi : Maroc : 12 millions € de la BERD pour la construction du premier centre d’essais automobiles en Afrique

La création de milliers d’emplois au Maroc

La construction de ce complexe portuaire permettra d’accélérer le développement et l’intégration régionale. Nador West Med sera adossé à un pôle commercial, industriel, logistique et tertiaire situé dans une zone économique intégrée qui offrira de nouvelles opportunités d’emploi, indique la BAD. Le projet facilitera le développement de nouvelles filières industrielles et la création de milliers d’emplois, ajoute Achraf Hassan Tarsim, directeur pays de la BAD pour le Maroc. Le projet permettra de compléter l’offre du port Tanger Med. Ce projet a été inauguré en 2004.

Lire aussi : La BAD mobilise 1 milliard $ pour soutenir l’économie marocaine