Mauritanie : le Fonds saoudien inaugure le Centre Médical Atar

0
189
Centre médical
Le Fonds saoudien pour le développement inaugure le Centre Médical Atar et finance la création de nouveaux instituts éducatifs en Mauritanie.

Le Fonds saoudien pour le développement inaugure du Centre Médical Atar et finance la création de nouveaux instituts éducatifs en Mauritanie. Fonds a contribué au financement grâce à une subvention de 10 millions de dollars américains fournie par le Royaume d’Arabie saoudite.

L’inauguration du Centre Médical Atar s’est effectuée en présence du Président de la République Islamique de Mauritanie, SE Mohamed Ould Ghazouani, de l’ambassadeur du Royaume d’Arabie saoudite auprès de la République islamique de Mauritanie, SEM Mohammed bin Ayed Albalaw et du Directeur Général du Fonds Saoudien pour le Développement (SFD), SE Sultan Al-Marshad. Le centre médical inauguré vise à améliorer considérablement les services de santé de base pour la population mauritanienne. 

Offrir à la population un meilleur accès à des soins de santé de qualité

L’établissement s’étend sur plus de 9 000 mètres carrés, et accueillera des bâtiments et des départements rénovés. Il sera équipé de 150 lits, de dernières technologies et équipements médicaux. Des technologies qui offfriront à la population un meilleur accès à des soins de santé de qualité. SE Sultan Al-Marshad, a également signé un accord de prêt de développement de 40 millions de dollars avec le ministre de l’Économie et du Développement durable de la Mauritanie, SE Abdessalam Ould Mohamed Saleh. Les fonds serviront à contribuer à la réalisation d’un projet visant à créer et à équiper des établissements d’enseignement spécialisés dans des secteurs clés de l’économie. Le but est de faire progresser davantage le développement durable en Mauritanie.

Lire aussi : Mauritanie : Un prêt saoudien de 16 milliards d’ouguiyas MRO pour l’enseignement supérieur

Ce projet soutient la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU, en particulier l’ODD 4, Éducation de qualité, et l’ODD 8, Travail décent et croissance économique. Il contribuera à aider la Mauritanie à atteindre ses objectifs de développement en augmentant la capacité d’enseignement supérieur. Les nouveaux instituts en cours de création enseigneront une gamme de sciences administratives et éducatives et s’aligneront sur les exigences de l’économie, du marché du travail et du développement durable du pays.

Lire aussi : 13 Millions $ d’allocation du Fonds Humanitaire pour la République Centrafricaine