Medical Credit Fund mobilise 32,5 millions € pour soutenir les PME du secteur de la santé

0
560
Arjan Poels, directeur général de Medical Credit Fund (MCF)

Le seul fonds de dette entièrement dédié au secteur de la santé en Afrique vient de clôturer une mobilisation de fonds. Medical Credit Fund (MCF), envisage d’utiliser ce financement pour soutenir les professionnels de santé en Afrique subsaharienne.  

Medical Credit Fund (MCF) a levé 32,5 millions € pour son deuxième fonds (MCF II). Les fonds mobilisés permettront à MCF de soutenir les professionnels de la santé en Afrique subsaharienne. Le Fonds mettra l’accent sur les services de soins de santé primaires.

Les fonds ont été apportés par plusieurs investisseurs publics et privés. Le ministère néerlandais des Affaires étrangères a fourni 7,5 millions €. Dans cette mobilisation de fonds, CDC Group a apporté 10 millions €. FMO a apporté 7,5 millions € et Swedfund a fourni 5 millions €. Philips a également participé à la levée de fonds avec 2,5 millions €.

Combler le déficit de financement de 2500 PME du secteur de la santé

Ce financement permettra au MCF d’accroître sa présence en Afrique subsaharienne. Il lui permettra également de soutenir les professionnels de la santé dans la région. Le Fonds mettra essentiellement l’accent sur les services de soins de santé primaires. Il se concentrera sur la prévention et le traitement du paludisme. Les fonds seront également axés sur les soins maternels et infantiles. « Les fonds contribueront à combler le déficit de financement des PME de santé, permettant aux entrepreneurs de financer des travaux de construction, d’acheter des équipements et d’éviter les ruptures de stock de médicaments », a déclaré Arjan Poels, directeur général de MCF.

Lire aussi :

La Banque mondiale soutient les services de santé maternelle et infantile en Sierra Leone

Grâce au MCF II, le Fonds augmentera ses offres de financement flexible à plus de 2 500 PME du secteur de la santé. Ce financement renforcera la capacité des PME bénéficiaires à répondre à la forte demande de soins de santé de qualité. Le projet bénéficiera à plus de 10 millions de patients d’ici 2030, indique Clarisa De Franco, directrice générale et responsable des fonds de capital-investissement du groupe CDC.

MCF a déjà touché 1800 PME dans plusieurs pays africains

Le Fonds utilisera ce financement pour étendre son produit de prêt entièrement numérique, appelé « Cash Advance ». Medical Credit Fund a déjà accordé plus de 6 500 prêts, pour plus de 120 millions €. Il accorde ces prêts à des prestataires de soins de santé africains avec un taux de remboursement de 96 %. Dans les pays comme le Kenya, le Ghana, le Nigeria, la Tanzanie et l’Ouganda le Fonds a déjà bénéficié à 1 800 PME du secteur de la santé. Le MCF envisage de mobiliser 80 millions € au cours des prochaines années grâce à des financements mixtes.