La Fondation Mastercard crée un fonds de 200 millions $ pour stimuler la création d’emplois en Afrique

0
594
YAW
Un nouveau fonds d'investissement de 200 millions $ a été lancé au profit des PME africaines, notamment celles dirigées par les femmes.

Le fonds aidera les véhicules d’investissement à soutenir davantage les PME en phase de démarrage en Afrique. 75 % des cibles seront constituées d’entreprises dirigées par des femmes.

La Fondation Mastercard a créé un fonds de 200 millions $ pour stimuler la création d’emplois en Afrique. Nommé Mastercard Foundation Africa Growth Fund (MFAGF), ce véhicule permettra de catalyser plus de financements pour les petites et moyennes entreprises (PME) en phase de démarrage. Il renforcera l’appui des fonds d’investissement africains aux entrepreneurs promouvant des idées créatrices d’emplois pour les jeunes et surtout pour les femmes. 75 % des cibles du fonds seront constituées d’entreprises africaines dirigées par les femmes.

Lire aussi : L’Africa SME Champions Forum mobilise 40 millions $ pour les PME africaines

La mise en place de ce véhicule s’aligne sur la stratégie Young Africa Works de la Fondation Mastercard. Son objectif est de permettre à 30 millions de jeunes africains, notamment les femmes, d’accéder à un travail épanouissant d’ici 2030. « Notre impact sera dans la construction d’un écosystème d’investissement au profit des PME qui prospéreront et créeront des emplois dignes en Afrique » a déclaré Dorothy Nyambi, PDG de Mennonite Economic Development Associates (MEDA).

Lire aussi : Afrique : la Fondation Mastercard mobilise 45 millions $ pour la production de vaccins

MEDA est une organisation internationale qui crée des solutions pour lutter contre la pauvreté. Elle a été chargée de diriger le MFAGF en collaboration avec des partenaires tels que Entrepreneurial Solutions Partners (ESP) et Genesis Analytics.

Lire aussi : Les États-Unis lancent une initiative pour accélérer la croissance des PME africaines

Fidèle DJIMADJA