MTN a décroché la première licence 5G au Nigeria

0
1024
Isa Pantami, ministre nigérian des Communications

MTN Group Ltd a obtenu une licence 5G dans le pays le plus peuplé d’Afrique. L’entreprise GSM pourra désormais fournir une connexion internet plus rapide aux consommateurs et aux entreprises.

La Commission nigériane des communications (NCC) a expliqué que MTN Nigeria a remporté l’une des deux licences proposées. Le second a été accordé à Mafab Communications Ltd. Les deux sociétés ont donc devancé Africa Unit de Bharti Airtel Ltd. L’offre gagnante était de 273,6 millions $.

D’après Bloomberg , le Nigeria vise à déployer la 5G sur les principales zones urbaines du pays et à devenir le plus grand réseau d’Afrique d’ici 2025 pour ce spectre. Le ministre des Communications Isa Pantami a déclaré que cette technologie contribuera grandement à la sécurité du pays.

Lire aussi : Nigeria : le gouvernement fédéral a approuvé la politique nationale sur les réseaux 5G

Des licences encore provisoires

La vente des licences a été organisée à Abuja par la NCC, en collaboration avec le ministère des Communications et de l’Économie numérique. L’enchère a connu onze rondes et a duré huit heures. Airtel Nigeria a fait sa dernière offre à 270 millions $. L’attribution du spectre de fréquence aux deux sociétés télécoms est à titre provisoire. Les deux sociétés ont jusqu’au 24 février. 2022, pour régler le montant dû.

Umar Garba Danbatta, le vice-président exécutif de la NCC, a déclaré que « MTN Nigeria a fait une offre de 15 900 000 $ pour la sélection d’un lot préféré, tandis que Mafab Communications Limited a fait une offre de 11 120 000 $. De là, MTN Nigeria, ayant fait l’offre la plus élevée, a obtenu le droit de sélectionner son lot préféré et a sélectionné le lot 1 (3500-3600 MHz), tandis que le lot 2 (3700-3800 MHz) est par conséquent attribué à Mafab Communications Limited sans frais supplémentaires ».