Le Danemark négocie un accord sur des transferts de demandeurs d’asile avec le Rwanda

0
556
Danemark-rwanda
Le ministre danois de l’Immigration, Mattias Tesfaye,

Le Danemark réfléchit, à son tour, à la signature d’un accord avec le Rwanda pour le transfert de ses demandeurs d’asile. Cette annonce intervient une semaine après l’annonce d’un accord similaire par le Royaume-Uni.

Le Danemark aurait lancé des discussions avec le Rwanda pour la mise en place d’une procédure de transfert de demandeurs d’asile vers le pays est-africain. Ce projet est similaire à celui annoncé la semaine dernière par le Royaume-Uni.

Aucun accord n’a jusque-là été conclu par les parties prenantes. Toutefois, selon Reuters, le parlement danois se réunira jeudi pour réfléchir sur la question. Leur soutien sera nécessaire pour l’élaboration d’un éventuel accord avec le Rwanda.

Lire aussi : Boris Johnson entend envoyer une première vague de demandeurs d’asile au Rwanda dans six semaines

Des politiques d’immigration de plus en plus strictes

Au cours de la dernière décennie, le Danemark s’est illustré pour ses politiques d’immigration de plus en plus sévères. Le pays a adopté, l’année dernière, une loi permettant aux réfugiés d’être transférés vers des centres d’asile dans des pays partenaires. Toutefois, aucun pays n’avait donné son accord pour la mise en œuvre de cette décision, à cette époque.

« Notre dialogue avec le gouvernement rwandais comprend un mécanisme de transfert des demandeurs d’asile. Cet accord assurera une approche plus digne que le réseau criminel de trafiquants d’êtres humains qui caractérise aujourd’hui la migration à travers la Méditerranée », a confié le ministre danois de l’Immigration, Mattias Tesfaye, à Reuters.

Pour rappel, la Grande-Bretagne a annoncé la semaine dernière, son intention de relocaliser des milliers de demandeurs d’asile au Rwanda, dans le cadre d’un nouvel accord. Cette mesure a été vivement critiquée par des acteurs de la scène internationale et des centaines d’organisations de défense des droits de l’Homme.

Lire aussi : Le Rwanda accueillera des demandeurs d’asile et des candidats à l’immigration au Royaume-Uni