Niger : Savannah Energy compte construire deux nouvelles centrales solaires

0
487
Savannah Energy
Savannah Energy signe un accord avec le gouvernement du Niger pour développer jusqu'à 200 MW de projets solaires.

Savannah Energy développera jusqu’à 200 MW de projets solaires au Niger. Deux accords ont été signés entre les deux parties pour le développement de centrales solaires d’une capacité comprise entre 50 et 100 MW.

La société britannique Savannah Energy a signé un protocole d’accord avec le gouvernement du Niger pour développer des projets d’énergie solaire dans le pays. L’accord porte sur deux projets photovoltaïques dans le sud du Niger, près de la frontière avec le Nigeria et à moins de 20 km des villes de Maradi et Zinder, rapporte Renewable Now. Chacune des centrales aura une capacité comprise entre 50 et 100 MW. La société installera jusqu’à 200 MW de capacité dans le cadre de cet accord.

Lire aussi : Niger : 138 millions $ pour l’accès à l’électricité de 750 000 personnes

Le projet sera mis en œuvre par Savannah Energy Niger Solar

Savannah Energy prévoit d’achever les études de faisabilité au cours des 12 prochains mois. Elle prévoit d’obtenir tous les permis nécessaires en 2024. La première injection d’électricité dans le réseau est prévue entre 2025 et 2026. Les travaux seront réalisés par Savannah Energy Niger Solar Ltd, une filiale locale de la société britannique. Elle utilisera des ressources internes et de la dette pour financer les projets.

Lire aussi : Niger : une nouvelle centrale photovoltaïque est mise en service

Réduction de 260 000 tonnes d’émissions de dioxyde de carbone

Une fois construites, les deux centrales augmenteront de 20 % la production d’électricité connectée au réseau. Cette capacité permettra de compenser jusqu’à 260 000 tonnes d’émissions de dioxyde de carbone (CO2) par an.

Savannah Energy a conclu un accord avec le gouvernement du Niger en 2022. Cet accord porte sur le développement d’un projet éolien de 250 MW. La construction de l’infrastructure devrait commencer l’année prochaine.

Lire aussi : Niger : Plus de 60,6 millions d’euros pour améliorer l’accès à l’électricité