Niger : le Danemark investira 80 milliards de francs CFA dans l’éducation des filles et la lutte contre le changement climatique

0
682
Coopération Niger Danemark
Dans le cadre du nouveau cadre de leur coopération, le Danemark investira 80 milliards FCFA au Niger.

Son Altesse Royale le Prince Héritier Frederic de Danemark a effectué une visite officielle au Niger du 24 au 25 mai dernier. Visite qui s’est soldée par la signature d’un nouveau cadre de coopération bilatérale pour la période 2023-2027.

Le Danemark s’engage à fournir une enveloppe de 800 millions de couronnes (plus de 80 milliards de Francs CFA) pour soutenir le Niger dans divers domaines. Notamment l’éducation des jeunes filles, la sécurité, la lutte contre la migration irrégulière, la bonne gouvernance et le changement climatique. Cette nouvelle coopération renforce une relation qui remonte aux années 1970 et vient compléter les 32 milliards de francs CFA alloués au cours des cinq dernières années (2017-2021). Cette nouvelle phase de coopération témoigne de l’engagement renforcé du Danemark envers le Niger et de l’importance accordée à la promotion de l’éducation des jeunes filles.

Lire aussi : Le Danemark soutient l’accès à l’eau dans le Sahel et la Corne de l’Afrique

Renforcement des relations entre les deux Etats

La conférence de presse qui a suivi la signature de l’accord de coopération entre le Niger et le Danemark a permis aux ministres des Affaires étrangères des deux pays de souligner l’importance de cette nouvelle phase de coopération. Le Ministre danois de la Coopération au Développement et de la Politique Climatique Mondiale, M. Dan Jorgensen s’est félicité des progrès réalisés dans les relations bilatérales. Il a également salué les efforts du Niger dans la gestion des défis tels que le changement climatique

Lire aussi : Afrique du Sud : FirstRand Bank participe à un co-investissement dans l’éducation supérieure

Par ailleurs, il a mis en avant l’engagement du Danemark à soutenir l’éducation des jeunes filles dans le pays. De son côté, le Ministre d’État nigérien, M. Hassoumi Massoudou, a rappelé l’historique solide de la coopération entre les deux pays et a souligné l’importance des valeurs partagées telles que la démocratie et l’état de droit.

Lire aussi : Les grandes décisions de la COP 27

Lire aussi : La Banque mondiale octroie 700 millions de dollars au Nigeria pour soutenir l’éducation des filles

Lire aussi : L’Union africaine appelle à investir dans l’éducation et dans le développement des compétences dans la région