fbpx
26.3 C
Cotonou
lundi 6, février 2023

Niger : la TIKA offre une prise en charge sanitaire aux victimes du terrorisme et des inondations

À lire absolument

Plus de 2000 personnes ont été examinées et prise en charge grâce à l’action conjointe de l’Agence turque de coopération et de coordination (TIKA) et de l’hôpital de l’amitié Niger-Türkiye.

Au Niger, la TIKA et l’hôpital de l’amitié Niger-Türkiye assurent un dépistage médical des personnes déplacées victimes du terrorisme et des catastrophes naturelles. Depuis le lancement de l’opération dans la périphérie de Niamey, plus de 2 000 patients ont été examinés et près de 6 000 médicaments ont été distribués.

Sur les patients examinés, plus de 100 ont été transférés à l’hôpital de l’amitié Niger-Türkiye pour un traitement et une intervention supplémentaire avec le soutien de la Fondation Maarif de Turquie. Près de la moitié de ces patients ont été opérés.

Lire aussi: Niger : Le gouvernement crée des centres de regroupement scolaires pour les enfants ayant fui la menace terroriste

Selon les données des Nations Unies, le terrorisme et les catastrophes naturelles récents entraînent des mouvements de population internes au Niger, où près de la moitié de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. Des milliers de victimes du terrorisme et des catastrophes vivant dans des conditions précaires doivent lutter contre les maladies ainsi que la faim et la pauvreté causées par le manque de revenus réguliers.

Des cas de malnutrition entraînant la mort ainsi que le paludisme, la typhoïde et le choléra sont fréquemment observés, en particulier chez les enfants et les personnes âgées. Un nombre important de personnes ne peuvent pas accéder aux opportunités de soins de santé ou ont du mal à obtenir des médicaments dans le pays, où les systèmes d’assurance maladie obligatoire et la protection sociale sont inadéquats.

Lire aussi: L’UE octroie 25 millions $ au Niger pour lutter contre l’insécurité alimentaire

À la une