Nigeria : Plus de 500 personnes sont mortes du choléra en 2022

0
383
Choléra
Le Nigeria a enregistré 583 cas de décès liés au choléra en 2022, sur un total de 23 550 cas confirmés.

En 2022, plus de 500 personnes sont mortes du choléra au Nigeria. Ces décès ont été enregistrés sur un total de 23 550 cas confirmés de la maladie.

Le Nigeria a enregistré près de 583 décès liés au choléra en 2022, selon le Centre nigérian de contrôle des maladies (NCDC). Ces décès ont été enregistrés sur un total de 23 550 cas confirmés. Ces chiffres concernent les 47 premières semaines de 2022.

Le nombre de décès enregistrés l’année dernière est nettement inférieur aux 3 604 décès enregistrés sur 111 662 cas enregistrés en 2021, rapporte CAJ News. Cette année, le Nigeria a connu l’une des pires épidémies de choléra depuis des années.

Lire aussi: Nigeria : 4 153 cas d’infections au choléra et 80 décès en un mois 

32 des 36 États touchés

Au cours de l’année écoulée, 32 des 36 États ont signalé des cas suspects de choléra. La maladie touche les enfants âgés de 5 à 14 ans. En outre, 49 % des cas suspects sont des hommes et 51 % des femmes. Plus de la moitié, soit 53 %, des cas de choléra signalés se trouvent dans l’État de Borno, l’État le plus touché par l’insurrection islamiste.

Les défis de la lutte contre le choléra

Selon le NCDC, il reste de nombreux défis à relever pour lutter contre la maladie. Parmi ceux-ci, la difficulté d’accéder à certaines communautés en raison de problèmes de sécurité. Les facteurs qui contribuent à la résurgence des épidémies comprennent la défécation en plein air dans les communautés touchées, le manque d’eau potable dans certaines zones rurales et urbaines. À cela s’ajoutent les mauvaises pratiques d’hygiène dans la plupart des communautés touchées par le choléra.

Lire aussi: Nigeria : l’OMS octroie neuf millions de doses de vaccins oraux contre le choléra