Nigeria : FirstBank obtient 100 millions $ du CDC pour soutenir les femmes entrepreneures

0
756
Dr. Adesola Kazeem Adeduntan, Président-directeur général, FirstBank

CDC Group, l’institution de financement du développement britannique, fournira 100 millions $ à First Bank of Nigeria Limited (FirstBank). Les fonds soutiendront des projets ciblant les femmes et les petites et moyennes entreprises (PME).

Au Nigeria, CDC Group a annoncé l’octroi d’une facilité de crédit de 100 millions $ à First Bank. Ce mécanisme de financement est destiné à soutenir les petites entreprises, notamment celles dirigées par les femmes.

Lire aussi : Bloomberg Philanthropies et CARE s’associent pour soutenir les entrepreneures agricoles en Afrique de l’Est

Dans le cadre de la nouvelle facilité, un minimum de 30 millions $ sera alloué sous forme de lignes de crédit aux femmes entrepreneures. La facilité soutiendra également l’offre de services axés sur le genre « FirstGem » de FirstBank. Celle-ci vise à promouvoir l’inclusion du genre, en facilitant l’accès aux prêts pour les femmes entrepreneures.

L’augmentation de l’enveloppe financière des PME locales

Selon l’institution britannique, le partenariat renforcera le financement des PME locales. Objectif, stimuler la croissance et promouvoir l’inclusion financière à travers le Nigeria. « La promotion de l’inclusion financière est un élément clé pour une croissance durable dans les zones rurales et urbaines du Nigeria. Cette facilité permettra de mettre des solutions financières mises à la disposition des femmes entrepreneures. Ces dernières sont souvent les moteurs des idées de petites entreprises et des services à leurs communautés », a déclaré Nick O’Donohoe, Directeur général de CDC Group.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : l’AGF et Fin Elle signent un partenariat en faveur des femmes entrepreneures

A noter que, cette facilité commune marque le début d’un partenariat entre les deux structures. Un programme dénommé British International Investment devrait être lancé en avril par First Bank. Il vise à stimuler une croissance durable, productive et inclusive au Nigeria.