Nigeria : la Banque mondiale injectera 750 millions de dollars dans des projets d’énergie propre

0
163
Au Nigeria, la Banque mondiale injectera 750 millions de dollars dans des projets d'énergie propre.

La Banque mondiale s’engage à stimuler la production d’électricité au Nigeria en allouant un crédit de 750 millions de dollars à des projets d’énergie propre. Le projet DARES, financé par l’Association internationale de développement, vise à fournir un accès amélioré à l’électricité à plus de 17,5 millions de Nigérians.

La Banque mondiale vient de confirmer son engagement financier de 750 millions de dollars pour soutenir des projets d’énergie propre au Nigeria. Le crédit, accordé par l’Association internationale de développement, cible le projet DARES (Distributed Access through Renewable Energy Scale-up). Ce programme vise à étendre l’accès à l’électricité à plus de 17,5 millions de Nigérians.

Lire aussi : Au Nigeria, l’élevage d’ânes pourrait générer 60 millions de dollars par an

Des millions de Nigérians auront un accès stable à l’électricité

Actuellement, plus de 85 millions de personnes au Nigeria n’ont pas accès à l’électricité, obligeant ménages et entreprises à dépendre de générateurs diesel et essence coûteux. Le projet DARES s’appuiera sur les succès du projet d’électrification du Nigeria financé par la Banque mondiale. Ledit programme, faut-il rappeler, a permis la mise en place 125 mini-réseaux et vendu plus d’un million de systèmes solaires domestiques. Grâce à ces initiatives, plus de 5,5 millions de Nigérians ont désormais un accès fiable à l’électricité.

Lire aussi : Nigéria : Tinubu stoppe la hausse des tarifs de l’électricité et exige des subventions

Réduction majeure du déficit électrique

La Banque mondiale a souligné que le financement de 750 millions de dollars sera complété par un apport de 100 millions de dollars de la Global Energy Alliance for People and Planet. L’Agence japonaise de coopération internationale débloquera également 200 millions de dollars. De plus, plus d’un milliard de dollars de capitaux privés seront mobilisés pour garantir le succès du projet.

Cette initiative marque un pas significatif vers la réduction du déficit d’accès à l’électricité au Nigeria. Elle contribuera notamment à l’amélioration des conditions de vie de millions de citoyens et au développement économique du pays.

Lire aussi : Nigeria : vers une décentralisation de la distribution d’électricité pour remédier aux pénuries

Lire aussi : La Tanzanie bénéficie de 1,14 milliard de dollars de la Banque mondiale pour son développement