Nigeria : le gouvernement a soutenu 4,8 millions d’agriculteurs depuis 2015

0
610
Grâce au programme ABP, la production annuelle de riz du Nigeria est passée de 4 tonnes métriques à 7,5 millions de tonnes métriques depuis 2015.

Le programme des emprunteurs d’ancrage (ABP) a jusqu’à présent soutenu plus de 4,8 millions de petits exploitants agricoles. C’est ce qu’a déclaré le président Muhammadu Buhari. 

Le gouvernement fédéral nigérian a accompagné plus de 4,8 millions d’agriculteurs depuis le lancement du programme ABP. 23 produits agricoles ont été boostés. Parmi ces produits, on note le maïs, le riz, le palmier à huile, le cacao, le coton, le manioc, la tomate et le bétail.

Selon le président Buhari, le programme d’emprunteurs a accru l’accès au financement des agriculteurs ruraux. Ils étaient auparavant exclus du système financier. Il a expliqué que la production de riz au Nigeria a augmenté à plus de 7,5 millions de tonnes métriques par an. Avant l’introduction de l’ABP, la production moyenne au Nigeria entre 1999 et 2015 était inférieure à quatre tonnes métriques par an, a-t-il ajouté. 

Lire aussi : Nigeria : le gouvernement veut définir la politique laitière nationale pour réduire l’importation

Créer des emplois et réduire la dépendance à l’importation

Selon The Guardian, l’ABP est une politique essentielle du gouvernement. Le Programme représente un soutien important pour la production agricole nationale. Le développement de ce secteur permettra de créer des emplois et de réduire la dépendance à l’importation des matières premières alimentaires et industrielles.

Le président a également révélé que les plants de riz améliorés ont contribué à assurer la suffisance en riz. Ces plants sont résistants aux maladies et ont un rendement moyen d’environ cinq tonnes métriques par hectare.