Nigéria : vers la création d’un fonds pour renforcer l’assurance-maladie

0
810
M. Dasuki Arabi, directeur général du Bureau de la réforme de la fonction publique (BPSR)

Au Nigéria, le gouvernement met en place un fonds spécial pour améliorer l’assurance-maladie et renforcer les systèmes de santé.

Le gouvernement nigérian a annoncé la création imminente d’un fonds de fourniture de soins de santé de base. Ce dernier permettra aux populations du pays d’accéder gratuitement à l’assurance-maladie, quels que soient leur âge et leur statut. L’annonce a été faite par le directeur général du Bureau pour les réformes de la fonction publique (BPSR), Dasuki Arabi.

Lire aussi: Le Nigeria lance un fonds fiduciaire de 149,4 millions $ pour financer la lutte contre le VIH

Outre le renforcement de l’assurance-maladie, le fonds contribuera à moderniser les infrastructures sanitaires dans les 36 Etats du pays. « Le fonds est une création du gouvernement fédéral. Il s’agit d’un compte spécial dans lequel un pourcentage du budget national est versé pour soutenir les établissements de soins de santé de base dans tous les États. (…) Et il est obligatoire pour le gouvernement de verser ce pourcentage sur ce compte spécial », a indiqué Dasuki Arabi.

Lire aussi : Le Nigeria annonce de nouvelles mesures pour freiner sa croissance démographique

Notons que la priorité sera accordée aux personnes vivant dans les zones rurales et aux couches vulnérables de la population. Celles-ci incluent notamment les femmes, les enfants de moins de cinq ans et les personnes âgées.