L’OMS exhorte Pfizer à accélérer la distribution de ses pilules antivirales contre la Covid-19

0
599
Pilules-pfizer
Le directeur général de l’OMS a appelé Pfizer à rendre rapidement disponible son médicament antiviral dans les pays pauvres.

Le médicament oral contre la Covid-19 de Pfizer doit être rendu disponible à travers le monde dans les prochains mois, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Le directeur général de l’OMS a appelé Pfizer à fournir plus d’efforts pour rendre rapidement disponible son médicament antiviral dans les pays pauvres. L’appel de Tedros Adhanom Ghebreyesus intervient alors que les cas confirmés de Covid-19 ont bondi de près de 30% au cours des deux dernières semaines, avec une augmentation des infections dans quatre des six régions du monde.

Lire aussi : L’Afrique du Sud en pleines discussions avec Pfizer et Merck pour accéder aux pilules anti-covid

« Nos organisations essaient toujours de finaliser avec Pfizer les conditions appropriées pour les pays à revenus faible et intermédiaire. Cela retarde l’accès et certains pays peuvent choisir d’attendre une version générique de l’antiviral, probablement disponible seulement début 2023 et cela coûtera des vies. J’appelle Pfizer à travailler en étroite collaboration avec les agences de santé et les pays pour s’assurer que son nouvel antiviral oral est disponible rapidement et efficacement », a déclaré le directeur général de l’OMS.

Notons que l’agence de santé des Nations Unies travaille avec le Fonds mondial et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance, pour aider les pays à s’approvisionner en antiviraux dès qu’ils sont disponibles. Il s’agit notamment des allocations de Molnupiravir, que 20 pays ont obtenu, et de Nirmatrelvir-Ritonavir, ou Paxlovid, que 43 pays ont exprimé leur intérêt à obtenir.

Lire aussi : Pfizer met en garde contre de nouvelles vagues de Covid-19 alors que la « complaisance » s’installe