Près de 40 millions d’enfants n’ont pas été vaccinés contre la rougeole en 2021 (OMS)

0
453
Vaccination
Selon l’OMS, près de 40 millions d’enfants n'ont pas reçu de dose de vaccin contre la rougeole en 2021, à cause de la Covid-19.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) la pandémie de Covid-19 a impacté la couverture vaccinale contre la rougeole. L’organisation estime que près de 40 millions d’enfants n’ont pas reçu de dose de vaccin contre la rougeole en 2021.

Près de 40 millions d’enfants n’ont pas reçu de dose de vaccin contre la rougeole en 2021. Cette année-là, 25 millions d’enfants n’ont pas reçu leur première dose et 14,7 millions d’enfants supplémentaires n’ont pas reçu leur deuxième dose. Les chiffres ont été révélés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis. La baisse de la couverture vaccinale est due à la pandémie de Covid-19.

Lire aussi: 33millions d’enfants non vaccinés entre 2019 et 2021 en Afrique(OMS)

Selon l’OMS, la baisse de la couverture vaccinale sape les progrès mondiaux vers l’élimination et le maintien de la rougeole. En 2021, 22 pays ont connu des flambées importantes de la rougeole. L’année dernière, 9 millions de cas ont été enregistrés dans le monde. Près de 128 000 décès dus à la rougeole ont été enregistrés. Depuis 2016, 10 pays qui avaient éliminé la rougeole ont connu des flambées.

Lire aussi : Les cas de rougeole ont augmenté de 400 % en Afrique au cours du premier trimestre 2022 (OMS)

Une couverture vaccinale de 95 % permettra d’atteindre une immunité collective

L’OMS soutient qu’une couverture de 95 % ou plus de 2 doses de vaccin contre la rougeole est nécessaire pour créer une immunité collective. Toutefois, le monde est bien en deçà de ce chiffre. Seuls 81 % des enfants reçoivent leur première dose de vaccin contre la rougeole, et seulement 71 % des enfants reçoivent leur deuxième dose de vaccin. « Il s’agit des taux de couverture mondiale de la première dose de vaccin contre la rougeole les plus bas depuis 2008, bien que la couverture varie selon les pays », indique l’organisation.

Nécessité de renforcer les programmes de vaccination

Selon l’analyse, les épidémies de rougeole illustrent les faiblesses des programmes de vaccination. Près de 61 millions de doses de vaccin contre la rougeole ont été reportées ou manquées en raison de retards liés à Covid-19 dans les campagnes de vaccination de 18 pays. « Il est absolument essentiel de remettre les programmes de vaccination sur les rails », a déclaré le Directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Le rapport invite les responsables de la santé publique à accélérer les efforts de vaccination et à renforcer la surveillance. Les CDC et l’OMS exhortent les partenaires, aux niveaux mondial, régional, national et local, de coordonner leurs actions et de collaborer pour donner la priorité à la recherche et à la vaccination de tous les enfants non protégés.

Lire aussi : Sénégal : L’Institut Pasteur de Dakar veut développer des vaccins contre la rougeole et la rubéole