Nouvelle résolution de l’ONU : financement des opérations de soutien à la paix en Afrique

0
147
Illustration ONU UA
Selon Guterres, la nouvelle résolution permettra de combler une lacune critique dans l’architecture internationale de paix et de sécurité.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a récemment approuvé à l’unanimité une résolution sur le financement des opérations de soutien à la paix dirigées par l’Union africaine. Cette décision a été saluée par le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, qui l’a qualifiée d’une résolution révolutionnaire dans un article ce mardi.

Opérations de soutien

Selon Guterres, cette résolution permettra de combler une lacune critique dans l’architecture internationale de paix et de sécurité. Le chef de l’ONU a plaidé à plusieurs reprises pour une nouvelle génération d’opérations de soutien à la paix dirigées par des partenaires africains. Il a mis l’accent sur la nécessité d’un financement garanti, notamment à travers des contributions statutaires de l’ONU. L’objectif est de faire face aux défis en matière de paix et de sécurité sur le continent, comme l’a indiqué son porte-parole dans un communiqué.

Lire aussi : Le Conseil de sécurité de l’ONU adopte à l’unanimité des opérations de soutien de paix de l’Union africaine

Relever les défis en matière de la paix et de la sécurité sur le continent

Selon le communiqué, la résolution renforcera également les initiatives de la communauté internationale pour relever les défis liés à la paix et à la sécurité sur le continent. « Le Secrétaire général est déterminé à renforcer davantage le partenariat stratégique avec l’Union africaine, notamment par la mise en œuvre de cette résolution historique, » a souligné le communiqué.

Retrait des troupes de l’ONU des missions de maintien de la paix en Afrique

La résolution du 21 décembre intervient alors que l’ONU a entamé le processus de retrait de ses troupes des missions de maintien de la paix en Afrique. Au Mali, sa mission appelée MINUSMA, terminera son retrait d’ici le 31 décembre.

Par ailleurs, en RD Congo, la mission de l’ONU connue sous le nom de MONUSCO a également commencé à se retirer. Avant le retrait de la force régionale de la Communauté de l’Afrique de l’Est dans l’est de la RDC, l’ONU prévoyait de financer ses opérations.

L’ONU continuera à collaborer avec l’UA en faveur de solutions politiques afin de résoudre les conflits sur le continent. En outre, elle renforcera leur processus décisionnel consultatif, conformément à la résolution, selon le communiqué.

Lire aussi : L’ONU et l’UA préoccupées par le futur des missions de maintien de paix en Afrique