Le PAM obtient 2,5 millions $ du Japon pour offrir une aide alimentaire aux réfugiés au Rwanda

0
658
Camp-de-Mahama
Le PAM vient de recevoir une subvention de 2,5 millions $ du gouvernement japonais pour nourrir les réfugiés du Rwanda.

Les fonds serviront à nourrir plus de 55 000 personnes vulnérables vivant dans le camp de réfugiés de Mahama.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a reçu une subvention de 2,5 millions $ du gouvernement japonais. Cette enveloppe contribuera à fournir une assistance nutritionnelle aux réfugiés vivant du camp de Mahama, dans l’est du Rwanda.

L’aide du Japon permettra de nourrir plus de 55 000 réfugiés. Ceux-ci comprennent des sujets vulnérables tels que les nourrissons et les jeunes enfants, les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les personnes atteintes du VIH et de la tuberculose.

Lire aussi : Aide humanitaire : l’ONU veut mobiliser 552,6 millions $ pour le Niger

« Le PAM salue cette généreuse contribution du gouvernement et du peuple japonais. Elle permettra d’acheter plus de 1 800 tonnes de produits alimentaires, pour soutenir les enfants, les hommes et les femmes les plus vulnérables du camp de Mahama », a déclaré Edith Heines, représentante du PAM au Rwanda.

Il faut préciser que le camp de Mahama est le plus grand des cinq camps de réfugiés du Rwanda. Il a été créé en 2015 suite à l’arrivée de Burundais fuyant l’insécurité liée à la crise socio-politique du pays. Actuellement, le PAM fournit une assistance nutritionnelle à 114 000 réfugiés au Rwanda.

Lire aussi : Tchad : l’ONU enregistre les réfugiés camerounais pour faciliter leur assistance