Côte d’Ivoire : Lancement du lycée professionnel de formation aux métiers de l’agro-industrie

0
741
LPS-Yopougon
La Côte d'Ivoire inaugure un lycée professionnel pour la formation aux métiers de l'agro-industrie, financé à près de 13,2 millions $.

La Côte d’Ivoire inaugure un lycée professionnel pour la formation aux métiers de l’agro-industrie et de la maintenance industrielle à Yopougon. Le projet est financé à hauteur de 13,2 millions $.

Le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, a inauguré hier le lycée professionnel de formation en agro-industrie et en maintenance industrielle de Yopougon. La construction de l’infrastructure a été financée à hauteur de 13,2 millions $. Le projet est financé à travers le Contrat de désendettement et de développement (C2D) signé avec la France.

Lire aussi : La Côte d’Ivoire construit un centre de formation aux métiers des énergies renouvelables

74,4 millions $ investis dans la formation professionnelle

Les formations dispensées au lycée permettront aux élèves d’obtenir le Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP), le Brevet de Technicien (BT) et le Brevet de Technicien Supérieur (BTS), rapporte APA News. À travers ce projet, l’État ivoirien témoigne son engagement à promouvoir la jeunesse, l’entrepreneuriat, la création de richesse et l’emploi. Selon le directeur général de l’Agence française de développement (AFD), Rémy Rioux, la priorité donnée à la formation et à l’apprentissage des jeunes est un levier de richesse pour la Côte d’Ivoire, qui accueille chaque année 400 000 jeunes sur le marché du travail.

Le gouvernement ivoirien a déjà investi près de 74,4 millions $ dans la formation professionnelle au cours des dix dernières années. Cet investissement a permis de former plus de 14 000 jeunes.

Lire aussi : Algérie : la pluie tombe enfin avec son lot d’importants dégâts

Lire aussi:  Côte d’Ivoire : le gouvernement signe trois protocoles d’accord pour 450 millions de dollars

Des projets similaires en cours

Outre ce projet, la Côte d’Ivoire lancera en décembre un lycée technique professionnel à Daoukro. Dans un an, un autre lycée sera lancé à Botro, dans le centre du pays. Actuellement, le pays construit 14 établissements de formation sur l’ensemble du territoire. L’objectif du gouvernement est de « faire passer le taux de scolarité dans ce secteur de 5% aujourd’hui, à 15% dès 2025 et 20% en 2030, en redoublant d’efforts pour doter le pays d’infrastructures », a déclaré le Premier ministre.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : des jeunes recevront une formation pratique sur la production d’escargots à Montézo