Paymob lève 50 millions $ pour étendre ses activités

0
843
Paymob
La fintech égyptienne Paymob vient de lever 50 millions $ auprès d’investisseurs, pour offrir son service à plus de personnes.

Paymob entend mettre son service de paiement numérique à la disposition de milliers d’entreprises, grâce à la levée récente de 50 millions $.

La fintech égyptienne Paymob, spécialisée dans les paiements numériques, a levé 50 millions $ auprès d’investisseurs. Les fonds permettront à la société d’étendre ses opérations en Afrique.

Paymob propose une solution de paiement numérique à des entreprises et des commerçants de toutes tailles. Son infrastructure leur permet de recevoir des paiements via diverses méthodes, telles que les cartes bancaires, les portefeuilles mobiles, les paiements QR, etc. Paymob offre également une solution de point de vente pour les commerçants hors ligne, leur permettant de recevoir des paiements par carte en magasin.

Lire aussi : La société M-Kopa lève 75 millions $ pour son expansion en Afrique de l’Ouest

« Notre mission est d’aider les commerçants à se développer. Ainsi, ensemble, nous offrons aux commerçants, qu’il s’agisse d’une PME ou d’une marque internationale, la possibilité d’accepter tous ces modes de paiement. Nous contribuons ainsi à augmenter les opportunités de vente, et par conséquent les revenus », a expliqué Islam Shawky, le PDG de Paymob.

À noter que l’opération de financement a été dirigée par PayPal Ventures Kora Capital et Clay Point. Elle a connu la participation de nouveaux investisseurs participants, tels que Helios Digital Ventures, British International Investment (anciennement le groupe CDC), Nclude et trois banques égyptiennes. Cette levée porte le financement total de Paymob à plus de 68,5 millions $.

Lire aussi : La fintech ghanéenne Float lève 17 millions $ pour offrir des lignes de crédit aux entreprises